L'Usine Agro

Après deux ans de polémiques, le sucrier Tereos cherche une sortie de crise

Adeline Haverland , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Ce 26 juin, à Saint Quentin dans l’Aisne, se tient l’assemblée générale du numéro 1 français du sucre Tereos. Un événement qui doit clore deux ans de polémiques au sein de la coopérative sucrière. L’Usine Nouvelle revient pour vous sur les différents actes du drame.

Le sucrier Tereos cherche une sortie de crise
Olmpia, SP - 21/07/2017 - Tereos | Guarani | UI Cruz Alta | Indstria - Foto: Ferdinando Ramos / Plus Images
© © 2017 Plus Images - Todos os direitos reservados

Acte 1 : la fin des quotas et la crise du sucre

Cette crise de gouvernance est indissociable de l’évolution du marché du sucre. Depuis la fin des quotas européens, en décembre 2017, les cours de l’or blanc dévissent. Actuellement, le sucre s’échange à 332 euros la tonne, contre 600 fin 2017. Une situation qui

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte