Après Daimler, Toyota cède aussi une partie de sa participation dans Tesla

Toyota a cédé une partie des actions qu'il détient dans le constructeur américain de voitures électriques Tesla Motors, rapporte le 23 octobre le journal Nikkei.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Après Daimler, Toyota cède aussi une partie de sa participation dans Tesla

Selon le journal Nikkei, Toyota a cédé partiellement les parts qu'il détenait dans l'américain spécialiste des bolides électriques Tesla. Le constructeur japonais avait formé une alliance capitalistique et industrielle avec Tesla en 2010, investissant à l'époque environ 50 millions de dollars pour une participation qui s'élevait à 2,4% à la date du 31 mars 2014. Le cours de Bourse de Tesla a plus que décuplé depuis cette prise de participation, note le quotidien.

Tesla fournissait des batteries pour des véhicules électriques de Toyota mais ce programme de coopération prend fin à la fin de l'année. Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès des deux groupes.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les grands constructeurs semblent prendre leurs distances avec Tesla, dont la berline de luxe Model S est assemblée dans une ancienne usine californienne de Toyota. Le 22 octobre, c'était l'allemand Daimler, maison mère de Mercedes-Benz, qui annonçait mettre fin à son alliance capitalistique avec le groupe d'Elon Musk.

Avec Reuters

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS