Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Après Apple, les trois entreprises au coude à coude pour valoir 1 000 milliards de dollars sont...

, , , ,

Publié le , mis à jour le 06/08/2018 À 08H07

Amazon, Microsoft et Alphabet sont au coude-à-coude pour devenir la deuxième société cotée américaine à atteindre les 1 000 milliards de dollars de valorisation boursière après Apple.

Après Apple, les trois entreprises au coude à coude pour valoir 1 000 milliards de dollars sont...
Amazon, Microsoft et Alphabet sont au coude-à-coude pour devenir la deuxième société cotée américaine à atteindre les 1.000 milliards de dollars de valorisation boursière après Apple. /Photo prise le 3 août 2018/REUTERS/Dado Ruvic
© Dado Ruvic

Porté par l'enthousiasme autour du succès commercial de son iPhone X lancé l'an dernier et accessoirement par des rachats d'actions, le titre Apple a gagné 34% sur les 12 mois écoulés pour atteindre le seuil historique des 1.000 milliards de dollars (864 milliards d'euros) le 2 août, deux jours après la publication de résultats trimestriels meilleurs que prévu.

L'action a encore gagné 0,29% le 3 août pour une valeur boursière de 1.005 milliards de dollars. La performance d'Apple sur 12 mois est bien supérieure à celle de 14% de l'indice S&P-500 mais elle fait pâle figure à côté de l'envolée de 85% d'Amazon, dont la croissance des résultats surprend trimestre après trimestre. Le géant du commerce en ligne est actuellement la deuxième entreprise américaine avec une capitalisation de 889 milliards de dollars, devant Alphabet et Microsoft qui valent respectivement 856 et 830 milliards de dollars. Alphabet, la maison mère de Google, a gagné 32% sur l'année écoulée et près de 18% en 2018.

Avec Facebook, ces cinq groupes ont un poids de 15% dans le S&P-500 (4% pour Apple, 3% pour Amazon, Alphabet et Microsoft et 2% pour Facebook). Dan Morgan, gérant chez Synovus Trust, dit avoir Amazon en portefeuille essentiellement à cause de sa domination sur le segment de l'informatique dématérialisée ("cloud"), où sa division Amazon Web Services (AWS) est hautement rentable. "Des trois groupes, je dirais qu'Amazon sera le prochain à atteindre les 1.000 milliards", dit-il.

Croisement des courbes en fin d'année ?

Les objectifs de cours moyens des analystes situent la valeur boursière d'Apple à 1.050 milliards de dollars et celle d'Amazon à 1.020 milliards, contre 970 milliards pour Alphabet et 953 milliards pour Microsoft, d'après les données de Thomson Reuters.

Les hausses passées ne préfigurent pas la performance future mais les graphiques montrent que la valeur boursière d'Amazon dépassera celle d'Apple en fin d'année si les deux titres maintiennent leur trajectoire des 12 derniers mois. Dans cette même hypothèse, Alphabet et Microsoft atteindraient les 1.000 milliards de dollars de capitalisation courant 2019.

Avec Reuters (par Noel Randewich, Véronique Tison pour le service français)

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle