International

Après Airbus, l’Iran sollicite Boeing pour une nouvelle commande géante

, , , ,

Publié le

Vu sur le web L’Iran avait choisi Airbus lors d’une commande de 118 appareils, c’est désormais au tour de Boeing de recevoir une commande de 100 avions. Les deux transactions doivent néanmoins être validées par les autorités américaines.

Après Airbus, l’Iran sollicite Boeing pour une nouvelle commande géante © Boeing

Pas de jaloux ! Fin janvier, Airbus recevait une commande de 118 avions de la part de l’Iran. C’est désormais au tour de Boeing d’être sollicité pour l’achat de 100 appareils, d’après Iran Daily. Il s’agirait de la première transaction entre Boeing et l’Iran depuis la levée des sanctions américaines contre le pays. Ce serait également la plus importante, puisque la commande est estimée à 17 milliards de dollars.

Pourtant, rien n’est encore fait. Ali Abedzadeh, à la tête de l’organisation de l’aviation civile iranienne, explique que "la seule restriction à ses contrats est l’approbation du Trésor américain".

D'autres commandes à venir

Pour conclure les ventes, le Trésor américain doit donner son accord, aussi bien pour Boeing que pour Airbus. Si l’on comprend facilement que l’avionneur américain soit restreint par ses autorités, l’opération est plus subtile pour Airbus. Le constructeur européen doit demander l’autorisation aux Etats-Unis de vendre ses appareils à l’Iran car de nombreuses pièces des avions Airbus sont fabriquées par des sous-traitants américains.

L’Iran possède une flotte vieillissante de 250 avions et souhaite en renouveler 230. Mais d’autres commandes sont envisagées par les autorités iraniennes. Dans le journal FarsNews, le patron d’Iran Air, Farhad Parvaresh, estime que l’Iran aura besoin de 300 appareils d’ici une dizaine d’années. Pour cela, il n’hésite pas à regarder au-delà du duopole, formé par Airbus et Boeing, et pourrait se tourner vers le canadien Bombardier ou encore le brésilien Embraer.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte