Après 11 ans de contentieux, l'Allemagne impose la "loi Volkswagen" à la Commission européenne

Le 22 octobre, la Cour de justice de l'Union européenne a donné raison au Land allemand de Basse-Saxe contre la Commission européenne dans l'affaire de la loi locale dite "Volkswagen", qui préserve le constructeur automobile de toute OPA étrangère.

Partager
Après 11 ans de contentieux, l'Allemagne impose la

L'Allemagne a remporté le 22 octobre une victoire décisive contre la Commission européenne. La Cour de justice de l'Union européenne, la plus haute juridiction communautaire, a en effet désavoué les tentatives des instances européennes d'abolir une loi du Land de Basse-Saxe, où se situe le siège de Volkswagen, qui préserve le constructeur automobile de toute OPA.

Cette loi de 1960, instaurée à l'occasion de l'entrée en Bourse de Volkswagen, donne au Land de Basse-Saxe, où se trouve le siège social de VW, un droit de veto sur des décisions majeures telles que la fermeture de sites, les fusions et acquisitions.

La Basse-Saxe, propriétaire de 20% des droits de vote du constructeur automobile, s'oppose depuis toujours à l'abrogation de cette loi, soutenant en cela les syndicats qui affirment qu'elle protège l'emploi ainsi que le rôle du personnel dans la prise de décision.

Ils y voient également la cause de l'ascension du groupe de Wolfsburg au troisième rang mondial l'an passé.

Pour la CE, cette disposition, qui empêche de facto toute OPA étrangère sur VW, constitue un obstacle à l'intégration de l'industrie automobile européenne et contrevient en cela au droit communautaire.

La Cour de justice de l'Union européenne, basée à Luxembourg, a donc mis fin à un contentieux de 11 ans entre Bruxelles et Berlin en jugeant le 22 octobre que l'Allemagne avait respecté une décision de justice de 2007 lui intimant d'amender la loi VW.

Un an après cette décision, Berlin a supprimé quelques éléments de la loi tout en conservant le principe du droit de veto décerné à tout actionnaire disposant d'une participation de 20%. La CE avait alors répliqué en poursuivant à nouveau l'Allemagne qu'elle accusait de protectionnisme.

"La loi ne privilégie aucun actionnaire en particulier et ne nuit en rien aux intérêts de quiconque", a dit à la presse le Premier ministre de Basse-Saxe Stephan Weil. "Le jugement rendu aujourd'hui devrait refermer le dossier d'un long contentieux".

La décision de la Cour de Justice aidera VW à atteindre son objectif de supplanter Toyota et General Motors dès 2018, estime Bernd Osterloh, délégué du personnel de VW et par ailleurs co-président du directoire.

Près de 90% des droits de vote de VW sont à présent aux mains de trois actionnaires stratégiques: Porsche, la Basse-Saxe et le Qatar.

(avec Reuters)

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

91 - Palaiseau

Prestations de curage, de vidange et d'entretien des installations et réseaux divers de l'Ecole Polytechnique

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS