Apple va payer 318 millions d'euros au fisc italien

MILAN (Reuters) - Apple paiera 318 millions d'euros pour solder un contentieux avec le fisc italien et il signera en début d'année un accord sur les impôts à régler au titre de 2015 et au-delà, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier;

Partager

La fisc a confirmé avoir conclu avec Apple un accord qui met fin à leur différend, mais sans en préciser les détails.

"Apple a accepté notre demande", a dit un porte-parole du fisc sans donner de chiffre.

La justice italienne a ouvert une enquête sur le non paiement, par le fabricant de l'iPad, de 879 millions d'euros dus au titre de l'impôt sur les sociétés entre 2008 et 2013, avaient indiqué des sources à Reuters en mars.

La source a précisé mercredi que l'enquête judiciaire restait ouverte pour l'instant mais que le règlement conclu avec le fisc aurait sans doute un impact favorable sur ces investigations, qui visent également trois cadres du groupe à la pomme.

Apple n'a pu être joint dans l'immédiat pour commenter ces informations.

(Emilio Parodi et Agnieszka Flak; Véronique Tison et Marc Angrand pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS