Apple sanctionné en Chine pour violation du droit d'auteur

Apple a été condamnée à verser 125 285 euros à huit écrivains chinois et à deux maisons d'édition pour avoir vendu des livres électroniques sans respecter le droit d'auteur.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Apple sanctionné en Chine pour violation du droit d'auteur

Un tribunal chinois a estimé, jeudi 27 décembre, que "le droit à la communication à travers les réseaux d'information", couvert par la loi chinoise sur le droit d'auteur, "a été violé par Apple à travers ses applications qui contenaient des livres qui ne respectaient pas la propriété intellectuelle", a rapporté vendredi 28 décembre l'agence de presse chinoise Xinhua.

Les avocats des plaignants avaient en effet rapporté que leurs clients avaient trouvé, en 2011, des applications qui contenaient des versions téléchargeables de leurs livres non protégées par le copyright. Les versions électroniques auraient été disponibles en très grande quantité sur Internet et auraient ainsi induit d'importantes pertes financières pour les plaignants.

"En tant que titulaire d'une licence, nous comprenons nous-mêmes l'importance de la protection de la propriété intellectuelle et nous prenons très au sérieux les plaintes relatives à la violation du droit d'auteur", a déclaré le porte-parole d'Apple, Carolyn Wu.

La firme de Cupertino ne voudrait pas voir sa popularité s'effriter en Chine où le lancement de l'iPhone 5 a été un incroyable succès pour la marque, avec plus de deux millions d'exemplaires de son nouveau smartphone écoulés pour son premier week-end de commercialisation.

Julien Bonnet

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS