Apple s'accapare 91% des bénéfices de l’industrie des smartphones

Champion de la rentabilité dans les mobiles, Apple truste 91% des bénéfices de toute l’industrie des smartphones au troisième trimestre 2016, selon Strategy Analytics. Le Californien est suivi par les chinois Huawei, Oppo et Vivo avec chacun environ 2% du pactole. Samsung reste à la traïne.

Partager
Apple s'accapare 91% des bénéfices de l’industrie des smartphones

Apple n’est que le numéro deux mondial des mobiles derrière Samsung. Mais il reste de loin le champion de la rentabilité. Au troisième trimestre 2016, le groupe californien a dégagé avec ses iPhone un bénéfice d’exploitation monstre de 8,2 milliards de dollars, ce qui représente, selon Strategy Analytics, 91% du bénéfice d’exploitation de toute l’industrie des smartphones dans le monde (9 milliards de dollars).

Huawei, le constructeur Android le plus rentable

Alors que ses ventes d’iPhone ont reculé de 5% au troisième trimestre 2016 à 45,5 millions de pièces, Apple démontre une capacité impressionnante à maximiser les prix et minimiser le coût de production. Ses iPhone continuent à être une formidable machine à cash.

Le chinois Huawei, troisième mondial des smartphones avec 9% des ventes au troisième trimestre, derrière Samsung (20,1%) et Apple (12,1%), s’impose comme le deuxième constructeur le plus rentable avec 2,2% des bénéfices d’exploitation du secteur et l’acteur le plus performant de l’écosystème Android. Il est suivi par ses compatriotes Oppo et Vivo, avec pour chacun environ 2% du pactole total.

Samsung victime du fiasco du Galaxy Note 7

D’habitude, c’est Samsung qui occupait la deuxième place sur le baromètre de la rentabilité dans les mobiles. Selon Strategy Analytics, il est tombé à la 9 e place au troisième trimestre 2016, devancé par plusieurs constructeurs chinois. Une dégringolade qui s’explique par la mésaventure de son dernier smartphone vedette, le Galaxy Note 7, retiré à la hâte du marché faute d’avoir trouvé une solution au problème d’incendie de sa batterie. Sur le troisième trimestre, le géant coréen de l’électronique affiche un bénéfice d’exploitation de seulement 85 millions de dollars dans sa division informatique et mobiles, en plongeon de 96% par rapport au troisième trimestre 2015. Le désastre du Galaxy Note représente une note de près 2 milliards de dollars. Et Samsung n’est pas au bout de sa peine puisqu’il voit l’impact négatif du Galaxy Note 7 se prolonger avec une ponction sur les bénéfices de 1,7 milliard de dollars au quatrième trimestre 2017 et de 850 millions de dollars au premier trimestre 2017.

Sortie de BlackBerry

Tous les constructeurs n’ont pas la chance d’être bénéficiaires. C’est le cas du chinois Lenovo, du coréen LG, du japonais Sony, du taïwanais HTC, du canadien BlackBerry ou encore de l’américain Microsoft. Tous perdent de l’argent. Mais si BlackBerry a été contraint de tirer sa révérence, les marques Lenovo, LG ou Sony semblent décidées à se maintenir coûte que coûte sur le marché. Elles font toutes des mobiles un axe stratégique qui conditionne leur développement dans d’autres activités grand public comme les PC, la télévision ou l’électroménager.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Architecte produits & systèmes / orienté Cyber-sécurité F/H

Safran - 13/11/2022 - CDI - Les Ulis

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

34 - La Grande-Motte

Fourniture de matériels de balisage en mer

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS