Apple fait mieux que prévu au troisième trimestre grâce au prix (élevé) de ses iPhone

Apple a annoncé le 31 juillet des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, à la faveur à la fois de la vente d'iPhone plus chers et de la hausse des revenus de l'activité de services, qui comprend Apple Music, l'App Store et iCloud.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Apple fait mieux que prévu au troisième trimestre grâce au prix (élevé) de ses iPhone
Apple a annoncé mardi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, à la faveur à la fois de la vente d'iPhone plus chers et de la hausse des revenus de l'activité de services, qui comprend Apple Music, l'App Store et iCloud. /Photo prise le 22 février 2018/REUTERS/Heinz-Peter Bader

Le géant électronique américain Apple, dernier des "GAFAN" (Google, Apple, Facebook, Amazon.com, Netflix) à publier ses comptes, a fait état d'une prévision de chiffre d'affaires pour le trimestre en cours légèrement plus élevée que prévu. Sur la troisième trimestre 2017-2018, Apple a réalisé un chiffre d'affaires de 53,3 milliards de dollars contre 45,41 milliards un an plus tôt et 52,34 milliards attendu par le consensus Reuters I/B/E/S. Le bénéfice par action est ressorti à 2,34 dollars sur la période, contre un consensus de 2,18 dollars.

Apple prévoit pour la période juillet-septembre, quatrième trimestre de son exercice décalé, un chiffre d'affaires compris entre 60 et 62 milliards de dollars alors que l'estimation actuelle des analystes est de 59,6 milliards.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le chiffre d'affaires de l'activité de services est ressorti à 9,5 milliards de dollars contre 9,1 milliards attendus par le consensus.

41 millions d'iPhone vendus entre avril et juin

A la suite de ces annonces, le titre Apple progressait de 3,4% dans des échanges d'après-Bourse, à 196,80 dollars, dépassant son record de 195,96 atteint la semaine dernière.

Le groupe a utilisé son abondante trésorerie pour soutenir son cours, consacrant 20 milliards de dollars à racheter ses propres actions sur la période, dans le cadre d'un programme de 100 milliards.

Apple a écoulé 41,3 millions d'iPhone sur la période avril-juin, troisième trimestre de son exercice 2017-2018, soit un peu moins que les 41,8 millions attendus par les analystes financiers. Mais le prix moyen de vente des appareils s'est établi à 724 dollars (619 euros) contre un consensus de 694 dollars selon FactSet. Luca Maestri, directeur financier d'Apple, a dit à Reuters que ce prix avait été dopé par les derniers modèles les plus coûteux du groupe, dont l'iPhone X, commercialisé à 999 dollars.

James Cordwell, analyste chez Atlantic Equities, se montre prudent en observant qu'"il y a une limite à la capacité d'Apple à faire croître la franchise iPhone par la hausse des prix".

Avec Reuters (Stephen Nellis, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS