Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Apple fait exploser le marché des modules de caméra 3D pour mobiles à 14 milliards de dollars en 2020

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Stimulé par l’adoption de la technologie par Apple sur sa nouvelle génération d’iPhone, le marché des modules caméra 3D pour mobiles devrait bondir de 1,5 milliard de dollars en 2017 à 14 milliards de dollars en 2020, selon TrendForce. Un développement qui suscite la convoitise de fournisseurs de tous bords.

Apple fait exploser le marché des modules de caméra 3D pour mobiles à 14 milliards de dollars en 2020
Imageur 3D de STMicroelectronics, leader actuel du marché
© STMicroelectronics

STMicroelectronics peut se frotter les mains. Le fabricant franco-italien de semiconducteurs, qui détient aujourd’hui une position de quasi-monopole dans les modules de caméra 3D pour mobiles, voit l’opportunité promise à l’explosion. Selon le cabinet TrendForce, le marché mondial devrait atteindre 1,5 milliard de dollars en 2017 puis plus que doubler chaque année pour porter sa valeur à 14 milliards de dollars en 2020.

Apple fait des émules

Un module de caméra 3D est un sous-ensemble électronique mesurant la distance par rapport à une cible pour des applications de détection de proximité, de reconnaissance faciale, d’interface gestuelle ou de réalité virtuelle et augmentée. Parmi ses composants clés figurent la diode laser infrarouge servant d’illuminateur de la cible et l’imageur à temps de vol ou à lumière structurée servant de récepteur du rayon réfléchi. La distance est déterminée en calculant le temps mis par le rayon laser pour atteindre la cible et revenir au récepteur.

Le marché en est au stade des balbutiements, défriché dans les smartphones par Google, Lenovo ou encore Asustek Computer. Le vrai décollage vient d’Apple qui a choisi d’embarquer cette technologie sur le modèle premium de sa nouvelle génération d’iPhone lancée le 12 septembre 2017. Le constructeur californien, considéré comme la référence en matière d’innovation, va faire des émules. Selon TrendForce, d’autres constructeurs comme Samsung ou Huawei ne tarderont pas à imiter la firme à la pomme, donnant un nouveau coup de fouet au marché des modules de caméra 3D en 2019.

Concurrence croissante

Outre STMicroelectronics, ce développement bénéficie à d’autres fournisseurs d’imageurs 3D et diodes laser infrarouges, dont AMS, Lumentum et Finisar. Le groupe franco-italien devra toutefois faire face à une concurrence croissante au niveau des modules. Sony, numéro un mondial des capteurs d’images Cmos, affiche clairement ses ambitions, tandis que Qualcomm, numéro un mondial des puces mobiles, s’est lié au taiwanais Himax Technologies pour proposer une solution dédié aux terminaux sous Android. Les perspectives de marché pourraient réveiller également l’appétit d’autres acteurs, déjà présents dans la capture 3D, comme Intel avec sa technologie RealSense ou Infineon Technologies avec sa Real3. Sans compter Samsung Electronics qui pourrait faire son entrée pour satisfaire son énorme marché captif.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle