Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Apple aurait encore fait appel à Samsung pour son iPad 3

, , , ,

Publié le , mis à jour le 16/03/2012 À 10H44

C’est ce 16 mars que sort le nouveau bijou d’Apple. L’occasion d’en savoir un peu plus sur ses composants.

Apple aurait encore fait appel à Samsung pour son iPad 3 © D.R.

Selon le site spécialisé dans la réparation de gadgets électroniques, iFixit, le nouvel iPad d’Apple contient des composants conçus par le groupe Samsung Electronics et Qualcomm.

L’iPad 3 est équipé selon le site d’une puce téléphonique et d’un modem 3G et "4G" (LTE) développés par Qualcomm. Un autre composant, le système permettant de gérer les connexions sans fil Wifi et Bluetooth est conçu par Broadcom selon le site. L’écran serait pour sa part l’œuvre de Samsung.

Une information qui si elle est confirmée serait intéressante, puisque les deux groupes se disputent depuis de nombreux mois sur le terrain judiciaire suite à une large offensive d'Apple, même s'ils continuent à travailler ensemble. En effet, Samsung est le deuxième plus important fournisseur d’Apple tandis qu’Apple constitue le premier client de Samsung.

Selon un salarié de Samsung désireux de rester anonyme, Apple aurait pour but de sortir un mini-iPad et un accord lie les deux groupes jusqu'en 2014 au moins.

L’arrivée de l’iPad 3 est un succès pour Apple. Le cours de son action a atteint les 600 dollars le 15 mars à Wall Street, à la veille de la commercialisation du produit.

Apple a décidé de commercialiser ce 16 mars l’iPad 3 dans 30 pays. Les pré-commandes ayant été très importantes, le groupe a déjà prévenu que les livraisons seraient retardées.

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

16/03/2012 - 10h30 -

Oui enfin il n'était pas couru d'avance que Samsung fournisse (en partie) l'écran LCD de ce "nouvel iPad". Pour rappel l'écran "Retina" originel de l'iPhone était fabriqué par LG, grand rival national de Samsung. Et c'est Sharp qui était annoncé depuis un moment comme le fournisseur principal de ces écrans, Samsung se positionnant plutôt en force sur les technologies OLED depuis un bon moment (cf. les écrans Super AMOLED Plus et Super AMOLED HD utilisés sur ses smartphones), et n'employant pas de dalle de haute résolution sur ses propres tablettes pour le moment (les Galaxy Tab et Note 10.1 sont limitées à du WXGA). Sans parler du fait que Samsung soit en train de se séparer de sa division LCD pour en faire une entité autonome. Ce n'est donc probablement que suite à un délai de Sharp dans la livraison des pièces promises (voir cet article du WSJ : http://online.wsj.com/article/SB10001424052702304537904577280490258196690.html) que Samsung (et LG) ont été appelés au secours. Ce qui au passage ne reste qu'une supposition, car bien qu'iFixit soit un site généralement fiable, ils n'ont pas de certitutes quant à la provenance de l'écran au delà de son numéro de série. Et si ça s'avérait vrai, cela pourrait potentiellement faire pencher la balance vers Samsung dans le rapport de force qui oppose les 2 groupes depuis qu'Apple a lancé sa croisade judiciaire.
Répondre au commentaire
Nom profil

16/03/2012 - 09h34 -

C'est un fait , pas une supposition ... les composants majeurs des produits Apple sont fabriqués par Samsung (entre autre) selon un accord durant jusqu'à 2014 ... les conflits sont principalement liés au respect (ou non) des utilisations de brevets ... beaucoup de grandes majors internationales (trust) pratiquent cette politique au plus grand bénéfice de tous et le monde tourne ...
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle