Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Apple acquiert l'activité puces pour modems d'Intel pour 1 milliard de dollars

, , ,

Publié le , mis à jour le 26/07/2019 À 11H11

Apple a annoncé le 25 juillet l'acquisition de l'activité de puces pour smartphones d'Intel pour un milliard de dollars (897 millions d'euros), quelques mois après l'annonce par Intel de son retrait des puces pour modems de cinquième génération.

Apple acquiert l'activité puces pour modems d'Intel pour 1 milliard de dollars
Apple a annoncé le 25 juillet l'acquisition de l'activité de puces pour smartphones d'Intel pour un milliard de dollars (897 millions d'euros), quelques mois après l'annonce par Intel de son retrait des puces pour modems de cinquième génération. /Photo prise le 22 mars 2019/REUTERS/Régis Duvignau
© REGIS DUVIGNAU

Apple met la main sur les modems d'Intel, pour 1 milliard de dollars. L'opération permettra au fabricant de l'iPhone de détenir plus de 17.000 brevets de téléphonie mobile et 2.200 salariés d'Intel seront transférés. Apple aura ainsi les ressources nécessaires pour développer ses propres puces 5G.

Intel s'était positionné comme l'unique fournisseur de puces pour les modems de l'iPhone après la bataille judiciaire qui a opposé Apple et son précédent fournisseur Qualcomm au sujet de brevets. Mais Apple et Qualcomm ont conclu en avril un accord surprise qui a permis à ce dernier de lui vendre de nouveau ses puces, conduisant Intel à se retirer de la course.

La cession devrait être finalisée au dernier trimestre 2019, ont précisé Intel et Apple.

Deuxième plus grosse acquisition pour Apple

L'acquisition, la deuxième plus importante de l'histoire d'Apple après celle de Beats Electronics en 2014 pour 3,2 milliards de dollars, lui permet de faire un grand pas en avant dans sa stratégie dite "Doctrine Cook", du nom de son directeur général Tim Cook, visant à maîtriser les composants essentiels de ses téléphones mobiles.

Dans les échanges d'après-Bourse à Wall Street, Intel progressait de 1,5% à 52,98 dollars tandis qu'Apple n'a pas réagi à l'opération.

Intel conservera le droit de développer des modems pour des applications autres comme les PC, les équipements industriels et les voitures autonomes.

Avec Reuters (Munsif Vengattil à Bangalore et Stephen Nellis à San Francisco, Véronique Tison pour le service français)

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle