Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Appel d'offres éolien géant au Maroc : cinq groupes dont EDF et Engie, en attente de verdict final

, ,

Publié le

Sans surprise, les cinq consotiums retenus par l'Onee pour le projet éolien intégré de 850 MW au Maroc ont déposé leur offre au plus tard le 30 octobre, date limite de dépôt. Le vainqueur de l'appel d'offres devrait être connu au premier trimestre 2016. Les français EDF et Engie sont sur les rangs.

Appel d'offres éolien géant au Maroc : cinq groupes dont EDF et Engie, en attente de verdict final
Un projet éolien intégré de 850 MW
© onee

Comme prévu, l'Office national de l'électricité au Maroc (Onee) a procédé à l'ouverture des "offres techniques et intégration industrielle" concernant le projet éolien intégré de 850 MW le 30 octobre, date limite de dépôt.

Une commission sera chargée d'évaluer les différentes offres techniques industrielles et commerciales des soumissionnaires. Le verdict sera attendu au début de l'an prochain.

"Les résultats de l’évaluation des dossiers seront présentés avant la fin de l’année et le marché attribué au premier trimestre 2016" estime le quotidien le Matin citant des sources internes à l'Onee.

Cinq groupements sont qualifiés à la suite de l'appel d'offre de l'Onee pour gérer ce programme évalué à 1,24 milliard d'euros.

Il s'agit de :

- Acciona Energia (Espagne)/Acciona Wind Power (Espagne)

- Edf Energies Nouvelles (France)/Qatar Electricity And Water Company “Qewc” (Qatar)/Fipar Holding (Maroc)/Alstom Wind (Espagne)

- International Company For Water And Power Projects “Acwa Power” (Arabie Saoudite)/ Gamesa Eolica Sl (Espagne)

- International Power Plc “Groupe Engie“ (Uk)/International Power Ltd "Groupe Engie" (Uae) /Vestas France Sas

- Nareva Holding (Maroc)/Enel Green Power (Italie)/Siemens Wind Power As (Allemagne)

Ainsi, leader mondial des éoliennes, le groupe danois Vestas, associé à Engie a annoncé en mi-octobre l’ouverture d’une représentation à Casablanca.

Fixée initialement au 18 septembre, la date limite de dépôt des offres a été reportée au 30 octobre pour "permettre auxdits soumissionnaires de disposer de plus de temps pour proposer des offres tarifaires optimales" selon le communiqué de l'Onee du 28 septembre.

La grande nouveauté de ce programme, sera aussi l'obligation pour les adjudicataires de créer des filières industrielles au Maroc : construction de pales, tours, ingénierie et même assemblage de nacelles.

Le Projet éolien intégré 850 MW se répartit entre les parcs éoliens de Midelt (150 MW), Tarfaya (300 MW), Tanger II (100 MW), Essaouira (200 MW) et Boujdour (100 MW).

Pour le nom du consortium qui sera désigné, la balle est désormais dans le camp de l'Onee.

Ce projet s'intégre dans un vaste programme que mène le Maroc et qui consiste à porter à 42% la part des énergies renouvelables dans la puissance électrique totale installée à l'horizon 2020.

N.D.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle