APM Argentan : un seul repreneur officiel et 240 licenciements en vue

Social

Partager

La direction de l'usine Automotive Parts Manufacturing (APM, France) d'Argentan (Orne, 358 salariés), fabricant de pièces pour l'automobile et en dépôt de bilan depuis le mois de mai dernier, a présenté le vendredi 4 juillet aux représentants des salariés l'offre d'un repreneur potentiel. Il s'agit de celle du Groupe métallurgique Arches (France), qui possède, entre-autre, une fonderie en Normandie à Pacy-sur-Eure (Eure).

Toutefois cette proposition comprend des licenciements à hauteur de 248 personnes. A l'instar du plan de continuation proposé par la direction d'APM qui envisage, elle, 236 suppressions de postes. Devant la pauvreté de ces propositions et le risque que celle d'Arches ne soit pas retenue, les salariés ont obtenu auprès de l'administrateur judiciaire un délai supplémentaire, jusqu'au 26 juillet prochain, pour que d'éventuels repreneurs se présentent.

Patrick BOTTOIS

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS