Antispam : MailInBlack présente sa V4+

A l'occasion d'Infosecurity-Storage 2008, l'éditeur marseillais dévoile la quatrième version de son offre anti-spam, proposée en mode hébergé (MailInBlack-Asp), sous forme d'appliance (MailInBlack-Pro) ou de logiciel à installer sur un serveur virtuel (Ma

Partager

Antispam : MailInBlack présente sa V4+
Les années passent, les spams restent... Cette année encore, le salon Infosecurity, qui ouvre ses portes à Paris le 19 novembre 2008, fait la part belle aux solutions permettant de combattre les « pourriels » polluant nos boites à lettres, dont celles de spécialistes de la sécurité comme IronPort (groupe Cisco) ou Trend Micro. L'éditeur marseillais MailInBlack profite lui aussi de cet événement pour dévoiler « en avant-première » une nouvelle version de son offre phare. Comme les précédentes moutures, son originalité réside dans le fait qu'elle ne s'appuie pas sur des règles de filtrage des contenus mais repose sur un principe d'authentification des expéditeurs.

MailInBlack, défini comme un « moteur de traitement des e-mails », peut être utilisé sur site ou en ligne, en mode SaaS (software-as-a-service). « Le client redirige alors les flux de messages vers nos serveurs », explique Régis Novi, directeur marketing de MailInBlack - et l'un de ses quatre co-fondateurs.

Authentification

Avec MailInBlack, lorsqu'un expéditeur envoie pour la première fois un mail à un utilisateur protégé, il lui est automatiquement demandé - dans un e-mail pouvant être personnalisé aux couleurs de l'entreprise - de s'authentifier (cette étape n'est pas nécessaire si l'expéditeur a été « pré-autorisé » lors de l'installation de la solution). S'il prouve qu'il n'est pas un robot, en recopiant une chaîne de caractères figurant dans une image, l'expéditeur est inscrit dans la liste des expéditeurs autorisés et le message est transmis. Mais s'il n'est pas en mesure de s'authentifier, il est stoppé et classé comme un « e-mail douteux », voire un « spam avéré » s'il provient d'un robot-spammeur multi-récidiviste.

Flux sortants

« Dans sa V4, qui a été entièrement réécrite, MailInBlack offre deux principales nouveautés », affirme Régis Novi. « La première porte sur l'analyse des flux sortants. Si une personne extérieure répond à un e-mail que vous lui avez transmis, elle n'a plus à s'authentifier pour vous écrire. La deuxième porte sur la reconnaissance automatique des personnes qui sont protégées par MailInBlack, dans des entreprises différentes ». Régis Novi précise que MailInBlack jouit d'une bonne implantation dans plusieurs secteurs « comme les hôpitaux, les conseils généraux ou les chambres de commerce. »

A noter enfin que la société travaille actuellement sur plusieurs projets, complémentaires de son système anti-spam, comme l'archivage des messages électroniques, le cryptage et le « data leakage protection » (DLP), autrement dit la prévention des fuites d'information (en analysant le contenu et le volume des e-mails diffusés par un utilisateur).

Christophe Dutheil

A lire aussi :

Sécurité : Symantec s'offre MessageLabs dans les services en ligne


MailInBlack

Au 31 décembre 2007, MailInBlack affichait un chiffre d'affaires de 1,3 millions d'euros avec une quinzaine de salariés. L'entreprise - créée en 2003 - revendique plus de 1 200 clients (entreprises et collectivités).

Concurrent

Wraptor, autre société marseillaise, propose depuis 2007 un anti-spam (SpamWars) utilisant le même principe d'authentification des expéditeurs. A installer sur site.

Partager

NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS