Ant Group étudie les moyens de se séparer de Ma

par Julie Zhu
Partager
Ant Group étudie les moyens de se séparer de Ma
Ant Group étudie les moyens permettant à son fondateur, Jack Ma, de céder sa participation dans le géant chinois de la technologie financière et de renoncer à le contrôler, a appris Reuters auprès d'une source en lien avec les régulateurs chinois et de deux autres très proches de l'entreprise. /Photo d'archives/REUTERS/Aly Song

HONG KONG (Reuters) - Ant Group étudie les moyens permettant à son fondateur, Jack Ma, de céder sa participation dans le géant chinois de la technologie financière et de renoncer à le contrôler, a appris Reuters auprès d'une source en lien avec les régulateurs chinois et de deux autres très proches de l'entreprise.

Des réunions avec les régulateurs chinois ont donné à Ant Group des signaux indiquant qu'une telle mesure pourrait conduire Pékin à relâcher sa surveillance, selon les sources, qui révèlent pour la première fois des détails sur les dernières discussions à avoir eu lieu.

Le Wall Street Journal avait rapporté auparavant que Ma, qui contrôle Ant Group par le biais d'une structure complexe de véhicules d'investissement, avait proposé aux régulateurs lors d'une réunion en novembre dernier de céder des parts d'Ant Group au gouvernement chinois.

Des responsables de la Banque populaire de Chine et du régulateur financier chinois ont mené depuis, de janvier à mars, des discussions séparées avec Ant Group et Jack Ma au cours desquelles un départ de ce dernier a été évoqué, selon des comptes rendus fournis à Reuters par les sources.

Selon une source proche d'Ant Group, la participation de Jack Ma, qui vaut plusieurs milliards de dollars, pourrait être vendue à des investisseurs existants ou à la parente du groupe, Alibaba, sans impliquer d'entité externe.

Mais selon la deuxième source proche d'Ant Group, les régulateurs ont signifié à Jack Ma qu'il ne pouvait se contenter de vendre ses parts à une entité ou à des personnes proches de lui et qu'il devait couper les ponts.

Une autre option consiterait à transférer la participation à un investisseur chinois lié à l'Etat, selon cette même source.

AMENDE RECORD POUR ALIBABA

Ant Group a nié que la piste d'une cession de la participation de Jack Ma ait été envisagée.

"La cession de la participation de M. Ma dans Ant Group n'a jamais fait l'objet de discussions avec quiconque", déclare un porte-parole d'Ant Group dans un communiqué.

Le porte-parole n'a pas fourni de commentaires de la part de Jack Ma. Le bureau de ce dernier et les régulateurs chinois n'ont pas répondu à des demandes de commentaire formulées par Reuters.

Jack Ma, qui est le fondateur d'Ant Group comme d'Alibaba, a provoqué le courroux de Pékin en critiquant en octobre dernier la réglementation financière chinoise.

Depuis lors, les régulateurs ont lancé une enquête sur des pratiques anticoncurrentielles présumées dans le secteur des technologies, avec un contrôle plus strict sur Ant Group, dont l'introduction en Bourse a été suspendue à Shanghai et Hong Kong, mais aussi sur Alibaba.

Le géant du commerce en ligne s'est vu ainsi infliger au début du mois une amende de 2,75 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros) pour avoir violé les règles anti-monopole et abusé de sa position dominante sur le marché, la plus forte amende antitrust jamais imposée en Chine.

(Avec Cheng Leng à Pékin, version française Patrick Vignal)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS