Anne Hidalgo veut bannir de Paris les cars et poids lourds les plus polluants

La maire de Paris, Anne Hidalgo, veut interdire aux cars et aux poids lourds les plus polluants de circuler dans la capitale dès le 1er juillet prochain. A une semaine de présenter son plan antipollution, elle explique ses intentions dans une interview accordée au Monde.

Partager
Anne Hidalgo veut bannir de Paris les cars et poids lourds les plus polluants

Après avoir déclaré la guerre aux véhicules diesel qu'elle souhaite interdire à Paris d'ici à 2020, Anne Hidalgo s'attaque aux cars et aux poids lourds les plus polluants. Dans une interview accordée au Monde et publiée ce mercredi 28 janvier, la maire de Paris revient sur les principaux points du plan antipollution qu'elle présentera la semaine prochaine au Conseil de Paris.

Une zone basse émission

Prenant acte du retard de la capitale en matière de réglementation environnementale, Anne Hidalgo explique ainsi vouloir "interdire la circulation des cars et des poids lourds les plus polluants" dès le 1er juillet 2015. Une mesure qui sera étendue "à tous les véhicules les plus polluants" à partir du 1er juillet 2016.

"Comme l’ont déjà fait près de 200 villes européennes, nous allons mettre en place une 'zone à basse émission' dont nous allons progressivement interdire l’accès aux véhicules polluants, diesel comme essence", souligne-t-elle, précisant souhaiter que "cette interdiction soit dans un premier temps applicable à l’ensemble de Paris, à l’exception du périphérique et des bois de Paris".

Des aides à l'acquisition d'un véhicule propre pour les pros

Si, dans un premier temps, cette interdiction pénaliserait surtout les professionnels, la maire de Paris se veut rassurante. Elle se défend ainsi de vouloir mettre en place une "mesure couperet" qui empêcherait les professionnels du transport de travailler. Anne Hidalgo confirme en outre la mise en place d'une "aide financière à l'acquisition d'un véhicule propre, qui viendra s'ajouter à celle de l'Etat".

Cette aide représenterait 50% du montant d'acquisition. "Et pour les 50 % restants, je souhaite favoriser la création d’un crédit à taux préférentiel. Je vais mettre autour de la table le secteur bancaire parisien et les commerçants pour avancer sur ces prêts", précise-t-elle.

Julien Bonnet

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS