AngloGold envisage de supprimer 8500 postes en Afrique du Sud

JOHANNESBURG (Reuters) - AngloGold Ashanti envisage de licencier 8.500 salariés, soit 30% de ses effectifs, dans le cadre d'une restructuration de ses mines sud-africaines.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

AngloGold envisage de supprimer 8500 postes en Afrique du Sud
AngloGold Ashanti envisage de licencier 8.500 salariés dans le cadre d'une restructuration de ses mines sud-africaines. /Photo d'archives/REUTERS/Pete Jones

Le leader sud-africain des mines d'or, qui emploie 28.000 personnes, avait annoncé en mai une baisse de 16% de son bénéfice au premier trimestre, à la suite d'une diminution de la production en Afrique du Sud.

"Il est primordial d'agir pour préserver l'avenir de l'entreprise à long terme, ainsi que la majorité de nos effectifs", dit le directeur général Srinivasan Venkatakrishnan dans un communiqué.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Il ajoute que les opérations aurifères d'Afrique du Sud ont subi "des pertes lourdes, qui ne peuvent durer".

Le syndicat Solidarity a dit qu'il collaborerait avec la direction pour préserver autant d'emplois que possible.

Mais il redoute de nouvelles coupes claires dans les effectifs du secteur en général en raison de la volonté du gouvernement de porter de 26% à 30% le seuil de propriété des Noirs dans les entreprises minières.

(Tanisha Heiberg, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

0 Commentaire

AngloGold envisage de supprimer 8500 postes en Afrique du Sud

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS