Anadarko juge que l'offre de rachat d'Occidental est "supérieure" à celle de Chevron

Le conseil d'administation d'Anadarko a annoncé officiellement sa préférence pour l'offre de rachat d'Occidental. Le 6 mai, le groupe pétrolier américain a jugé que cette offre était "supérieure" à celle présentée par Chevron et acceptée dans un premier temps. Ce dernier a jusqu'au 10 mai pour présenter une contre-proposition.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Anadarko juge que l'offre de rachat d'Occidental est
Le conseil d'administation d'Anadarko a annoncé sa préférence pour l'offre de rachat d'Occidental.

Lundi 6 mai, Anadarko a indiqué que l’offre de rachat d’Occidental était “supérieure” à celle de Chevron. Les deux groupes pétroliers américains se disputent l’acquisition de leur compatriote. Occidental a fait monter les enchères en proposant 57 milliards de dollars contre les 50 milliards de Chevron. Occidental a encore renforcé son offre le 5 mai en augmentant la partie “cash” de sa proposition.

Total s'intègre dans la bataille

"Le conseil d'administration, en consultation avec ses conseillers financiers et juridiques, a unanimement déterminé que l'offre révisée d'Occidental Petroleum du 5 mai constitue une ‘proposition supérieure’ à celle effectuée précédemment par Chevron et acceptée par le groupe”, a annoncé Anadarko dans un communiqué.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Anadarko souhaite résilier son accord de fusion avec Chevron pour conclure un accord définitif de fusion avec Occidental", ajoute le groupe.

L'offre modifiée d’Occidental est intervenue quelques heures après l’annonce de Total. Le groupe français a fait état d'un accord avec Occidental en vue du rachat pour un montant de 8,8 milliards de dollars d'actifs africains d'Anadarko au cas où l'offre d'Occidental sur ce dernier serait couronnée de succès.

Occidental a musclé son offre

Occidental a augmenté la composante numéraire de son offre de 38 milliards de dollars. Ce faisant, le groupe n'aura pas besoin du feu vert de ses actionnaires à un éventuel rachat d'Anadarko. Occidental veut s'emparer d'Anadarko afin de devenir le premier producteur de pétrole du Bassin permien, dans l'ouest du Texas, où la production a explosé ces dernières années.

Occidental propose toujours 76 dollars par action Anadarko mais la part en numéraire représente désormais 78% du total alors que l'offre rendue publique le 24 avril prévoyait une parité entre la partie cash et la partie en actions. Cette nouvelle structure ramène le nombre d'actions Occidental nécessaires pour financer l'offre sous le seuil d'émission de titres qui nécessite un accord des actionnaires.

Certains de ses derniers, dont T Rowe Price Associates (2,83% du capital selon des données Refinitiv), ont exprimé leur opposition à un rachat d'Anadarko.

Mardi 30 avril, Occidental avait également annoncé que Berkshire Hathaway, le conglomérat dirigé par le milliardaire Warren Buffett, investirait 10 milliards de dollars afin de l'aider à financer le rachat d'Anadarko.

Chevron a jusqu’au 10 mai pour une contre-proposition

Chevron a désormais jusqu’au vendredi 10 mai pour proposer une offre différente. Anadarko précise que ce délai peut-être “étendu” dans le cadre de l’accord d’acquisition initialement conclu avec Chevron. Si Anadarko décide finalement de privilégier l’offre d’Occidental sur celle de Chevron, le groupe devra verser une indemnité de rupture de 1 milliard de dollars à Chevron.

Chevron, dont l'offre est composée à 75% en actions et à 25% en numéraire, a refusé de commenter les annonces d'Occidental du 5 mai. Au 5 mai, la "major" n'a pas non plus voulu dire si elle allait modifier sa proposition, actuellement de 65 dollars par action.

Avec Reuters

0 Commentaire

Anadarko juge que l'offre de rachat d'Occidental est "supérieure" à celle de Chevron

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie et Matières premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS