Amundi confirme ses objectifs 2020 malgré une décollecte au 1er trimestre

PARIS (Reuters) - Amundi a confirmé vendredi son objectif de bénéfice net à horizon 2020 en dépit d'une nouvelle décollecte au cours du premier trimestre de l'année principalement sur la clientèle de particuliers et les produits de trésorerie.
Partager
Amundi confirme ses objectifs 2020 malgré une décollecte au 1er trimestre
Amundi a confirmé vendredi son objectif de bénéfice net à horizon 2020 en dépit d'une nouvelle décollecte au cours du premier trimestre de l'année principalement sur la clientèle de particuliers et les produits de trésorerie. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

Le gestionnaire d'actifs, contrôlé à 70% par le Crédit agricole, a indiqué avoir enregistré sur les trois premiers mois de l'année une décollecte nette de 6,9 milliards d'euros.

Ses encours sous gestion ont toutefois profité du rebond des marchés en début d'année pour ressortir en hausse de 3,6% par rapport à fin 2018. Au 31 mars 2019, ils s'élèvent ainsi à 1.476 milliards d'euros.

L'an dernier, le groupe avait déjà subi une décollecte de 6,5 milliards d'euros au quatrième trimestre sur fond de chute des marchés.

Lors d'une conférence téléphonique, Yves Perrier, le directeur général d'Amundi, a indiqué qu'en dépit d'un environnement de marché favorable, les investisseurs ont fait preuve d'une aversion aux risques, surtout le segment des particuliers.

La filiale de gestion d'actifs du Crédit agricole a confirmé viser un bénéfice net ajusté de 1,05 milliard d'euros pour 2020. Pour le premier trimestre 2019, son résultat net ajusté s'est élevé à 247 millions d'euros.

Interrogé sur un éventuel intérêt pour DWS, la filiale de gestion d'actifs de la banque allemande Deutsche Bank, Yves Perrier a souligné que le groupe continuait de regarder les opportunités d'acquisitions.

"Notre objectif est la croissance organique mais on regarde en permanence les dossiers de croissance externe", a déclaré le directeur général d'Amundi. "Il faut qu'ils soient créateurs de valeur et renforcent la qualité de nos services pour les clients."

Des sources proches du dossier ont indiqué à Reuters qu'Allianz et Amundi ont fait appel à des banquiers d'affaires pour étudier une éventuelle offre sur DWS.

En Bourse, l'action Amundi gagne 1,68% vers 10h25 à 63,65 euros.

(Matthieu Protard et Inti Landauro, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS