Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Airbus se fait rafler par Boeing la commande d'American Airlines pour ses avions long-courriers

, , ,

Publié le , mis à jour le 08/04/2018 À 20H43

Revers pour l'avionneur européen Airbus. La compagnie américaine American Airlines a finalement choisi Boeing pour une méga-commande d'avions long-courriers.

Airbus se fait rafler par Boeing la commande d'American Airlines pour ses avions long-courriers
American Airlines a finalement choisi Boeing pour sa grosse commande de nouveaux avions long-courriers, le constructeur aéronautique américain battant sur le fil son rival européen Airbus dans le cadre d'un contrat fortement convoité par les deux concurrents. /Photo prise le 28 mars 2018/REUTERS/Mike Blake
© Mike Blake

Après Hawaiian Airlines le mois dernier, la compagnie aérienne American Airlines a choisi à son tour de préférer les avions du constructeur américain Boeing, au détriment de son rival européen Airbus. Ce contrat porte sur la livraison de nouveaux avions long-courriers - 47 Boeing 787 Dreamliner - et représenterait une valeur de plus de 12 milliards de dollars (9,8 milliards d'euros).

"Ce fut un difficile choix à faire entre le Boeing 787 et les Airbus A350 et A330neo et nous remercions les deux constructeurs pour leurs efforts soutenus visant à faire de nouvelles affaires avec American. Au bout du compte, notre objectif de simplification de notre flotte a rendu le 787 plus attractif", a déclaré Robert Isom, le président d'American Airlines, cité dans un communiqué du 6 avril.

Un coup dur pour Airbus, dans un contexte où les commandes pour de gros porteurs se font rares. La version A330-800neo n'a de ce fait pas engrangé de contrats à ce stade. Fin mars, Reuters avait rapporté qu'American Airlines allait vraisemblablement choisir le 787 Dreamliner, dont les moteurs sont fabriqués par General Electric.

 

(avec Reuters: Alana Wise et Tim Hepher, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

09/04/2018 - 12h09 -

Une relation quasi directe est observable entre les milliards de baisse d'impôts de TRUMP aux entreprises américaines et les commandes de matériels de Boeing : Hawai, American et demain SOUTHWEST qui dit "ce cash va nous servir à massivement acheter des avions plus tôt que prévu ! est-ce bientôt à l'OMC ? en tt cas ce cash sert déjà à payer les pénalités d'annulation et à améliorer la gestion capex achats d'avions neufs. Tom ENDERS ne disait-il pas récemment "si vous pensez que le business face à Boeing est loyal, alors vous êtes mal préparés!
Répondre au commentaire

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus