Amende record en Chine contre des équipementiers automobiles japonais

Dans le cadre de sa vaste enquête sur les ententes sur les prix dans le secteur automobile, la Chine a procédé aux premières sanctions qui visent des entreprises japonaises. Plusieurs marques européennes peuvent craindre de se voir infliger une amende.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Amende record en Chine contre des équipementiers automobiles japonais

Des entreprises japonaises sont les premières à subir le courroux de l'autorité chinoise de la concurrence dans sa vaste enquête contre des ententes sur les prix dans le secteur automobile.

La NRDC, principale autorité de la concurrence chinoise, a annoncé le 20 août avoir infligé des amendes pour un montant total de 150 millions d'euros (1,24 milliard de yuans) à dix entreprises nippones : Denso, Aisan, Mitsubishi Electric, Mitsuba, Yazaki, Furukawa, Sumitomo, NSK, JTEKT et NTN

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une amende au titre de la loi antimonopole chinoise qui fait office de record pour un groupe d'entreprises visé collectivement.

Entre 2000 et 2011, ces équipementiers automobiles se seraient entendus pour fixer les prix de leurs produits vendus en Chine, selon la NRDC.

Au total, ce sont plus de mille entreprises publiques chinoises ou étrangères qui sont pointées du doigt par cette inédite enquête antitrust. Constructeurs, sous-traitants, concessionnaires... toutes les composantes du secteur automobile sont visées.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS