Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Amende record en Chine contre des équipementiers automobiles japonais

Elodie Vallerey , ,

Publié le

Dans le cadre de sa vaste enquête sur les ententes sur les prix dans le secteur automobile, la Chine a procédé aux premières sanctions qui visent des entreprises japonaises. Plusieurs marques européennes peuvent craindre de se voir infliger une amende.

Amende record en Chine contre des équipementiers automobiles japonais © DR

Des entreprises japonaises sont les premières à subir le courroux de l'autorité chinoise de la concurrence dans sa vaste enquête contre des ententes sur les prix dans le secteur automobile.

La NRDC, principale autorité de la concurrence chinoise, a annoncé le 20 août avoir infligé des amendes pour un montant total de 150 millions d'euros (1,24 milliard de yuans) à dix entreprises nippones : Denso, Aisan, Mitsubishi Electric, Mitsuba, Yazaki, Furukawa, Sumitomo, NSK, JTEKT et NTN

Une amende au titre de la loi antimonopole chinoise qui fait office de record pour un groupe d'entreprises visé collectivement.

Entre 2000 et 2011, ces équipementiers automobiles se seraient entendus pour fixer les prix de leurs produits vendus en Chine, selon la NRDC.

Au total, ce sont plus de mille entreprises publiques chinoises ou étrangères qui sont pointées du doigt par cette inédite enquête antitrust. Constructeurs, sous-traitants, concessionnaires... toutes les composantes du secteur automobile sont visées.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle