Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Améliorer la gestion des déchets chlorés

Publié le

Treize semaines. Déjà. A un mois de la fin des débats de ce procès industriel unique, les discussions se poursuivent autour de la gestion des déchets du site. Et notamment des déchets chlorés, la cause de l'accident, selon les experts du tribunal. Chaque année, plusieurs centaines de milliers de tonnes de déchets chlorés liquides ou solides sont produites en France. Bonne nouvelle : « On les maîtrise mieux depuis quelques années », constate Fabienne Post, la directrice commerciale déchets dangereux du groupe Séché. « En revanche, stocker et évacuer de petites quantités de déchets dangereux variés reste compliqué », poursuit-elle. Les sociétés de service spécialisées proposent de les prendre en charge, voire d'envoyer sur place des chimistes pour aider à identifier, étiqueter, reconditionner et orienter certains produits. « Le problème actuel vient surtout des sites qui ont cessé leur activité : on y trouve parfois n'importe quoi ! », révèle Fabienne Post. Big Bags, fûts, bidons, etc., quand le gardiennage n'a pas été prévu, il arrive que ces déchets se retrouvent dans des containers éventrés, déchirés ou éparpillés. Pour améliorer cette situation, une loi sur la dépollution des sites industriels sera discutée lors de la prochaine mandature du parlement européen.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle