Amcor veut s'offrir Alcan Packaging

Olivier Cognasse

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Depuis le rachat d'Alcan en 2007, Rio Tinto affiche son désintérêt pour l'emballage. En juillet, le groupe américain Bemis a repris Alcan Packaging Food Americas pour 830 millions d'euros. Aujourd'hui, Amcor propose 2 milliards de dollars pour racheter les activités d'Alcan Packaging destinées aux industries de l'agroalimentaire, de la pharmacie et du tabac. Le groupe australien espère conclure ce rachat dans les semaines qui viennent. L'essentiel des usines comprises dans cette transaction - héritées de Pechiney - se situent en Europe et notamment en France : quinze sites et 2 800 employés. Cette annonce inquiète les salariés en raison de la présence de quatre sites d'Amcor (750 employés) dans l'Hexagone, notamment à Argentan (Orne) et Ungersheim (Haut-Rhin). Gilles Weber, délégué syndical CGT, craint ainsi « des[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte