Amazon déçoit avec ses prévisions, l'action recule

(Reuters) - Amazon reculait jeudi dans les échanges après la clôture de Wall Street à la suite de la publication d'une prévision de chiffre d'affaires au premier trimestre inférieure aux attentes des analystes.

Partager

Amazon déçoit avec ses prévisions, l'action recule
Amazon reculait jeudi de 2,5% dans les échanges après la clôture de Wall Street à la suite de la publication d'une prévision de chiffre d'affaires au premier trimestre inférieure aux attentes des analystes. /Photo prise le 19 janvier 2019/REUTERS/Pascal Rossignol

Le géant du commerce en ligne a dit prévoir des ventes nettes comprises entre 56 et 60 milliards de dollars au premier trimestre, une fourchette inférieure au consensus moyen de 60,77 milliards de dollars, selon les données IBES de Refinitiv.

Le chiffre d'affaires au quatrième trimestre a progressé de 19,7% à 72,38 milliards de dollars, un chiffre supérieur au consensus moyen de 71,87 milliards, grâce à des ventes robustes pendant la période des fêtes comprenant le Black Friday.

L'action a cédé jusqu'à 2,5% dans les premières transactions avant la clôture avant de réduire ses pertes.

Amazon continue de croître et d'investir massivement, notamment dans les domaines des données, de l'informatique dématérialisée ('cloud') et de l'intelligence artificielle, mais rencontre des difficultés, notamment sur les marchés hors des Etats-Unis.

Le groupe a ainsi commencé jeudi à retirer toute une série de produits de son site en Inde pour se plier à la nouvelle réglementation de ce pays, qui entre en vigueur vendredi et interdit aux distributeurs de vendre des produits de sociétés dans lesquelles ils ont des parts.

Le bénéfice net d'Amazon a grimpé à 3,03 milliards de dollars, soit 6,04 dollar par action au trimestre clos le 31 décembre, contre 1,86 milliard de dollars (3,75 dollar par action) un an plus tôt.

Alibaba, le grand rival chinois d'Amazon, a publié mercredi un bénéfice net au troisième trimestre de son exercice décalé supérieur aux attentes, tout en faisant état de la plus faible croissance de son chiffre d'affaires depuis 2016, en raison d'un ralentissement de l'économie chinoise et des tensions commerciales entre Pékin et Washington.

(Arjun Panchadar à Bangalore et Jeffrey Dastin à San Francisco; Patrick Vignal pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Classe virtuelle - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS