Amazon.com anticipe une perte opérationnelle au 2e trimestre due aux coûts du coronavirus

SAN FRANCISCO (Reuters) - Amazon.com a annoncé jeudi qu'il pourrait enregistrer une perte au deuxième trimestre, expliquant que la pandémie de coronavirus devrait lui coûter environ 4 milliards de dollars (environ 3,6 milliards d'euros).
Partager
Amazon.com anticipe une perte opérationnelle au 2e trimestre due aux coûts du coronavirus
Amazon.com a annoncé jeudi qu'il pourrait enregistrer une perte au deuxième trimestre, expliquant que la pandémie de coronavirus devrait lui coûter environ 4 milliards de dollars (environ 3,6 milliards d'euros). /Photo d'archives/REUTERS/Pascal Rossignol

Ce serait sa première perte trimestrielle en cinq ans. Le cours de l'action a chuté de 5% dans les échanges d'après-Bourse à Wall Street.

Le groupe de Seattle a expliqué qu'il avait dépensé davantage pour recruter des salariés et faire face à l'augmentation de son activité, nourrie par les mesures de confinement mises en oeuvre pour stopper la pandémie de coronavirus.

"Dans des circonstances normales, au cours du prochain trimestre, nous devrions réaliser un bénéfice d'exploitation de quelque 4 milliards de dollars ou plus. Mais ce ne sont pas des circonstances normales. Au lieu de cela, nous nous attendons à dépenser la totalité de ces 4 milliards de dollars, et peut-être un peu plus, pour des dépenses liées au COVID-19", a déclaré Jeff Bezos dans un communiqué.

Sa compagnie prévoit pour le deuxième trimestre un résultat opérationnel compris dans une fourchette très large allant d'une perte de 1,5 milliard de dollars à un bénéfice de 1,5 milliard de dollars, contre un bénéfice de 3,1 milliards de dollars à la même période de l'année dernière.

Pour le premier trimestre, le chiffre d'affaires d'Amazon.com s'est établi à 75,5 milliards de dollars, en hausse de 26% par rapport au premier trimestre de l'année dernière et au-dessus des prévisions des analystes sondés par Reuters qui donnaient un chiffre d'affaires de 73,6 milliards de dollars en moyenne.

Et encore ces résultats ne prennent-ils en compte que trois semaines de données après que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré qu'on pouvait considérer comme une pandémie la propagation du coronavirus.

Pour le deuxième trimestre, Amazon estime que son chiffre d'affaires pourrait augmenter de 28% et atteindre 81 milliards de dollars.

(Jeffrey Dastin avec Akanksha Rana à Bangalore; version française Camille Raynaud, édité par Henri-Pierre André)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS