International

Amada investit 40 millions d’euros

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Amada investit 40 millions d’euros
Le japonais Amada a annoncé, en présence d’Arnaud Montebourg et de Nicole Bricq, ministres du Redressement productif et du Commerce extérieur, un investissement de 40 millions d’euros dans ses usines françaises. Ce programme doit augmenter d’au moins 50% la capacité de production des deux sites du fabricant de machines-outils, à Charleville-Mézières (Ardennes) et à Château-du-Loir (Sarthe). Le premier, qui emploie 120 salariés, fabrique des poinçonneuses ainsi que des machines de découpe-laser. Le second (180 personnes) est spécialisé dans la fabrication de presses-plieuses et de cisailles. Amada dispose aussi d’une usine d’outillage d’une quarantaine de salariés à Auffay (Seine-Maritime). "Ces investissements devraient permettre de créer plusieurs dizaines d’emplois", indique un porte-parole[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte