Alteo sommé de réparer les dégâts après un accident de pollution de l'air "de grande ampleur"

La préfecture des Bouches-du-Rhône a sommé le 11 avril l'entreprise Alteo de réparer les dommages causés par un accident de pollution de l'air qualifié de "grande ampleur". Cet accident provient de l'usine d'alumine de Gardanne (Bouches-du-Rhône), un site déjà pointé du doigt par le passé, lors de l'affaire des boues rouges.

Partager
Alteo sommé de réparer les dégâts après un accident de pollution de l'air
Le site Alteo de Gardanne (Bouches-du-Rhône) a déjà été pointé du doigt lors de l'affaire des boues rouges.

Le préfet des Bouches-du-Rhône a pris le mercredi 11 avril un arrêté d'urgence pour ordonner la réparation des dommages causés par un accident de pollution de l'air qualifié de "grande ampleur" dans l’usine d’alumine Alteo de Gardanne (Bouches-du-Rhône).

"Le préfet a pris un arrêté d’urgence demandant à l’exploitant de mettre en oeuvre, à sa charge et en lien avec les services de la commune de Bouc-Bel-Air, les moyens nécessaires pour supprimer dès à présent les conséquences et les nuisances générées par les retombées de poussières sédimentables chez les riverains", précise la préfecture dans un communiqué.

Le maire de Bouc-Bel-Air, Richard Maillé, a porté plainte le lundi 9 avril contre l'usine d'alumine à la suite de la pollution de sa commune le dimanche 8 avril par un nuage de poussières rouges en provenance du site stockant des résidus de bauxite.

Un accident de pollution de l'air de grande ampleur

Des lotissements de la commune, une école et des édifices publics ont été souillés par les résidus emportés par le vent violent qui a soufflé le week-end dernier sur le département.

Selon la préfecture, le site de déchets de résidus minéraux exploité par Alteo "a été à l'origine d'un accident de pollution de l'air de grande ampleur" avec des conséquences sur l'environnement.

Elle somme l'exploitant de lui fournir un rapport d'accident "sous quinze jours", précisant que ses services procèderont à un contrôle des opérations de nettoyage.

Un groupe régulièrement pointé du doigt

Le groupe Alteo est régulièrement pointé du doigt par les associations de défense de l'environnement pour avoir déversé pendant des années des boues rouges dans la Méditerranée.

Le site des Bouches-du-Rhône, qui représente 440 emplois directs et 300 indirects, a obtenu en décembre 2015 l'autorisation de poursuivre le rejet en mer d'effluents liquides, au coeur du Parc national des Calanques.

Selon l'industriel, une nouvelle station de traitement des eaux a permis de cesser définitivement le rejet de boues rouges en mer.

Le gouvernement socialiste de Manuel Valls a pris la décision en 2015 de prolonger l'activité d'Alteo et, pour six ans, le rejet dans la mer d'effluents aqueux dépassant les seuils réglementaires. Une décision confortée par le tribunal administratif de Marseille.

L'usine d'alumine bénéficiait depuis 1966 du droit de rejeter les résidus solides du traitement de la bauxite à une profondeur de 320 mètres dans un canyon marin au coeur du parc national. Quelque 20 millions de tonnes de boues rouges ont depuis été déversées sur plus de 2.000 km2 de fonds marins.

(Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Métaux et minéraux

Analyseur carbone / soufre / matrices inorganiques - CS844

LECO FRANCE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS