Alteo inaugure sa centrale de cogénération à Gardanne

Déterminé à convaincre qu’il s’emploie à réduire son empreinte environnementale, Alteo s’est doté d’une nouvelle unité de cogénération à Gardanne (Bouches-du-Rhône). L’unité a nécessité un investissement de 7 millions d'euros et sera inaugurée vendredi 30 mars.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Alteo inaugure sa centrale de cogénération à Gardanne
Alteo inaugure vendredi 30 mars à Gardanne (Bouches-du-Rhône) une unité de cogénération haute performance, réalisée en partenariat avec Engie Cofely.

Après avoir présenté le 15 mars sa nouvelle technologie d’épuration des effluents liquides rejetés en mer, Alteo inaugure vendredi 30 mars à Gardanne (Bouches-du-Rhône) une unité de cogénération haute performance, réalisée en partenariat avec Engie Cofely. D’une puissance de 12 MWe, la nouvelle ligne de cogénération par combustion de gaz naturel est couplée à une installation de récupération de chaleur et représente un investissement de 7 millions d’euros.

La nouvelle installation remplace une unité exploitée de 1999 à 2011 par la Société gardannaise de cogénération, puis démantelée à l’exception de la ligne 1 qui n’était plus utilisée mais dont l’ancienne chaudière de récupération de 80 t/h a pu être rénovée pour ce projet. "Nous voulons poursuivre notre croissance tout en diminuant de manière continue nos impacts environnementaux, explique le président d’Alteo, Frédéric Ramé. Cette démarche d’amélioration s’est accélérée ces dernières années, avec nos efforts sur la réduction des émissions atmosphériques et des rejets de résidus, mais pas seulement : cette centrale de cogénération en atteste."

20 % de rendement en plus

Le contrat conclu avec Engie Cofely comprend la fourniture de vapeur à partir de cette unité, l’implantation d’une turbine à gaz neuve à haut rendement, l’adaptation de l’ancienne chaudière à cette nouvelle turbine, les raccordements électriques et le financement des investissements. La centrale produira de la vapeur à haute et basse pression. 10 % seront utilisés pour le process industriel de production de l’alumine et l’électricité sera vendue et injectée sur le réseau de RTE. Le fabricant d’alumines de spécialité pourra ainsi bénéficier d’une amélioration du rendement combiné de l’ordre de 20 % par rapport à des productions séparées.

Alteo réalise un chiffre d’affaires de 220 millions d’euros dont 70 % à l’international et emploie 450 salariés à Gardanne.

Jean-Christophe Barla

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS