Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Alten se rapproche à son tour de la Genivi Alliance

,

Publié le

Très présente dans le secteur de l'automobile, la société de conseil en technologies va apporter sa pierre au développement de Genivi, une nouvelle plate-forme d'infodivertissement embarqué. En open source.

Alten se rapproche à son tour de la Genivi Alliance © D.R.

Les entreprises citées

La Genivi Alliance étoffe ses équipes de contributeurs. Lancée début 2009 par huit spécialistes de l'industrie automobile, cette organisation à but non lucratif s'est fixée pour objectif de développer en open source une plate-forme d'infodivertissement embarqué pour les véhicules. Un concept désigné par l'acronyme IVI, pour « In-Vehicule Infotainment ». Deux ans plus tard, elle compte désormais une centaine de membres et commence à récolter les premiers fruits de son projet.

Dernier soutien en date : le cabinet de conseil en technologies Alten (916,6 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2010, avec 12.600 collaborateurs) vient de rejoindre l'alliance en tant que « membre associé ». Très présent dans le secteur de l'automobile (15% de son chiffre d'affaires en 2010), ce cabinet précise dans un communiqué qu'il entend ainsi « renforcer sa participation [...] à cet effort de rationalisation [d'une] plate-forme » qu'il « implémente » déjà chez ses clients.

Mais en rejoignant Genivi, Alten sera aussi aux premières loges pour s'informer sur les orientations du projet, qui porte pour l'instant sur la mise au point d'une architecture logicielle mutualisée d'infodivertissement, considérée comme non-concurrentielle. Cette architecture « de base » est censée aider les constructeurs à réduire leurs coûts de développement et à concentrer leurs investissements sur le développement des briques à plus forte valeur ajoutée.

Pour les sociétés de services et les spécialistes des logiciels embarqués, les premiers bénéfices de cette stratégie commencent à apparaître. Un exemple : l'équipementier italien Magneti Marelli a annoncé fin janvier qu'il s'est associé au spécialiste des systèmes embarqués Wind River (Intel) afin de proposer à BMW un « premier » système multimédia s'appuyant sur Genivi.

Les trois sociétés ont un point commun : elles sont membres de la Genivi Alliance. À mesure que se consolide l'infrastructure Genivi, on peut imaginer que les collaborations de ce type vont se multiplier.

Les 8 membres fondateurs de Genivi Alliance
BMW Group, Wind River, Intel, GM, PSA, Delphi, Magneti-Marelli et Visteon.

Quelques-uns des nouveaux membres
S'ajoutent désormais aux membres fondateurs, entre autres, Freescale Semiconductor, Mentor Graphics, Nissan Motor, Nokia, Renault, Robert Bosch Car Multimedia, Tata Consultancy Services, Texas Instruments Incorporated, Mitac International Corporation, TomTom...

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle