Alstom veut se séparer de sa filiale T&D. Matra ferme Romorantin. Bouygues annonce un bénéfice record. General Electric veut toujours grossir...

Partager

Alstom veut se séparer de sa filiale T&D. En cédant sa branche transmission et distribution d'énergie, patrick Kron , le président d'Alstom, compte réduire la dette du groupe de moitié, indique Les Echos. Ce secteur , très rentable, des biens d'équipement, emploie 33000 personnes pour un chiffre d'affaires de plus de 3 milliards d'euros.

Matra ferme Romorantin. La branche automobile du groupe Lagardère ne survivra pas au rapatriement, chez Renault, de l'Espace,son modèle vedette lancé il y a presque 20 ans, rapporte Les Echos. Ce ne sont pas les 16 exemplaires quotidiens du coupé Avantime construits dans l'usine solognote, employant près de 1000 personnes, qui peuvent sauver l'activité.

Bouygues annonce un bénéfice record. Le géant européen du BTP, des services aux entreprises et des télécoms termine l'année avec un résultat net, hors cession de l'activité offshore, en hausse de 27 % à 319 millions d'euros, note Les Echos. Toutes les branches ont progressé, y compris les télécoms, qui sortent du rouge pour la première fois.

General Electric veut toujours grossir. Dans un entretien à La Tribune, Jeff Immelt, le président du conglomérat américain, s'exprime sur les futurs contours du groupe, les activités traditionnelles et les acquisitions potentielles pour assurer des relais de croissance.

Roche veut se recentrer. Le groupe pharmaceutique Bâlois veut sortir de la finance pour privilégier la croissance de son secteur santé, relève le Financial Times. Le suisse veut se défaire de son important portefeuille d'actions, et se concentrer sur ses activités dans la pharmacie et le diagnostic.

Les raisons de l'échec d'Hahold. Le magazine LSA revient sur le scandale, provoqué par les manipulations comptables du distributeur néerlandais. Après des erreurs stratégiques majeures et une gestion contestable qui ont entrainé le plongeon de son titre en bourse et la démission des managers, le groupe aura du mal à se remettre.

Didier RAGU

A demain !

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS