Quotidien des Usines

Alstom vend une partie de son usine nantaise

Publié le

Capital

Alstom vient de conclure la cession à la Communauté urbaine de Nantes (Loire-Atlantique) de son usine située sur l'île-de-Nantes, à deux pas du centre de la ville, occupant quatre hectares dans un ensemble industriel qui en compte six.

Le produit de cette vente s'élève à 4,5 millions d'euros pour l'entreprise qui concentrera sur les deux hectares qui lui restent son activité de production de pompes haut débit pour les barrages et les centrales électriques. L'unité emploie 120 personnes et réalise un chiffre d'affaires proche de 25 millions d'euros.

Quant à la communauté urbaine de Nantes, elle compte transformer cette friche industrielle en une « Cité des biotechnologies » qui accueillera à terme des unités de recherche et des entreprises de ce secteur. La première étape sera, à partir de 2005, l'ouverture dans un hall industriel de 1 800 mètres carrés d'une pépinière d'entreprise pour les biotech.

Au début des années 1980, Alstom employait plus de 1 500 personnes sur ce site.

Emmanuel GUIMARD

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte