Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Alstom vend son tramway nouvelle génération et sans-fil à Nice

Manuel Moragues , ,

Publié le

Alstom a annoncé ce lundi 12 octobre un contrat de 91 millions d’euros pour fournir à Nice 19 rames de son nouveau tramway Citadis X05. Dans sa version sans caténaire avec biberonnage en station.


Crédits : mairie de Nice 

Le successeur du tram best-seller d’Alstom trouve son premier marché en France. En se mettant au biberonnage. Ce lundi 12 octobre, le constructeur ferroviaire a annoncé avoir remporté le contrat pour la fourniture de 19 rames de 44 mètres pour la future ligne de tramway Ouest-Est de la métropole Nice Côte d’Azur. Cette ligne de 11,3 kilomètres doit être mise en service en 2018. Les premières rames doivent être livrées à l’été 2017, prévoit Alstom.

Outre les rames, ce marché de 91 millions d’euros inclut le système de recharge en énergie et sa maintenance pendant 12 ans. Car Alstom réalise à Nice la première vente de sa nouvelle solution d’électrification de tramway : une recharge statique par le sol couplée à du stockage d’énergie embarqué. De quoi se passer de caténaires (les lignes électriques aériennes) "sur l’ensemble de la partie en surface du tracé", affirme un communiqué du groupe.

Charge de supercapacités en station

Selon le principe dit du biberonnage, l’arrêt en station est l’occasion pour la rame de charger des supercapacités embarquées, via un frotteur venant en contact avec un "troisième rail" électrifié au sol. Avec 1,2 mégawatt délivré pendant une vingtaine de secondes, le tram emmagasine assez d'énergie - jusqu'à 13,5 kilowattheures - pour atteindre la prochaine station en autonomie.

"Les futures rames […] pourront se recharger à chaque station pendant l’échange de voyageurs, sans temps d’attente supplémentaire aux arrêts", précise Alstom. C’est la première réalisation du groupe pour cette solution, dévoilée au salon de l’Union internationale du transport public (UITP) à Milan, en juin 2015.

Plus généralement, le biberonnage est une solution qui permet de minimiser la taille du stockage d’énergie embarqué – lourd, volumineux et coûteux - par rapport à un tramway autonome sur de plus longues distances. Il permet aussi de limiter l’ampleur et le coût des travaux par rapport à une alimentation par le sol sur toute la ligne telle que mise en œuvre par Alstom à Dubaï en 2014.

30% d'énergie consommée en moins

Ces avantages attirent de nombreux industriels, dont Bombardier Transport. Le canadien a notamment développé une solution originale avec une recharge par induction, même si son seul contrat de tramway sans caténaires, pour la ville chinoise de Nanjing, utilise des pantographes en station.

Au-delà de l’innovation du sans-fil, ce contrat marque surtout la progression commerciale du successeur du Citadis X02, le tramway best-seller d’Alstom aux 2000 exemplaires vendus dans le monde. Le Citadis X05 qui roulera à Nice avait été dévoilé par Alstom il y a un an lors du salon Innotrans.

Selon le français, il affiche une capacité de voyageurs 10% plus élevée et  un taux d’échange en station augmenté de 20%. Il consomme 30% d’énergie en moins et peut se revaloriser à 98%. Le X05 a été vendu à Sydney, pour une mise en service en 2019, et, dans une version compacte, à Avignon. Avec Nice Côte d’Azur, le nouveau Citadis disposera d’une vitrine dès 2018.

Manuel Moragues

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

22/10/2015 - 18h35 -

Parfaitement parfait pour mon"invention"..... c'est fou comme les choses vont dans le bon sens.Tout vient en temps et en heure.
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle