Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Alstom vend ses échangeurs de vapeur pour 730 millions d'euros

, ,

Publié le , mis à jour le 01/04/2014 À 09H04

Alstom a annoncé ce 1er avril céder au fonds d'investissement européen Triton son activité de production d'échangeurs de vapeur pour environ 730 millions d'euros, dans le cadre de son plan de vente d'actifs non stratégiques.

Alstom vend ses échangeurs de vapeur pour 730 millions d'euros

Alstom vend sa filiale de fabrication d'échangeurs de vapeur au fonds d'investissement Triton pour 730 millions d'euros. L'activité, que le spécialiste des infrastructures électriques et ferroviaires espère céder avant la fin du premier semestre de l'exercice 2014-2015, fait partie du département vapeur de la division Thermal Power et a son siège en Allemagne. "Cette transaction (...) illustre la capacité du groupe à réaliser une stratégie de cessions sélective et créatrice de valeur", déclare dans le communiqué Nicolas Tissot, directeur financier d'Alstom.

Reuters avait fait état le 31 mars de la cession prochaine par Alstom à Triton de cette activité qui emploie plus de 1 500 personnes en Allemagne, aux Etats-Unis, au Japon, en Chine, en Inde, au Brésil, en Suisse et en République tchèque. Les fonds Bain, CVC, Astorg, Rhone et Onex étaient également intéressés par la filiale d'échangeurs thermiques, qui inclut la production de systèmes de préchauffage d'air pour chaudières à charbon et fioul et de réchauffeurs gaz-gaz utilisables sur des systèmes de désulfuration pour centrales thermiques et nucléaires.

Basées en Allemagne, à Mannheim et Dusseldorf, ces activités affichent un chiffre d'affaires combiné de 500 millions d'euros environ. Alstom avait abaissé fin janvier ses prévisions de marge et de trésorerie en raison de la faiblesse persistante du marché des nouvelles centrales thermiques, qui a plombé ses ventes et ses prises de commandes sur neuf mois.

Avec Reuters (Cyril Altmeyer, Véronique Tison)

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle