Transports

Alstom supprime 180 postes dans sa branche transport

Elodie Vallerey , ,

Publié le

Le groupe français Alstom a confirmé la suppression de 180 postes au siège de sa division Transport. Ils s'ajoutent à la réduction de 1 300 postes sur les effectifs du groupe à travers le monde, annoncée en novembre.

Alstom supprime 180 postes dans sa branche transport © Alstom Transport

Alstom poursuit son plan de restructuration. Après avoir annoncé un vaste programme de réduction de postes en novembre, le groupe français a confirmé ce 15 avril la suppression de 180 postes au siège social de sa branche Transport en région parisienne.

Une porte-parole a indiqué à l'AFP la mise en place d'un "processus d'information et de consultation" qui porte sur "un projet de réorganisation du siège d'Alstom Transport à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) et de restructuration du site industriel de Barcelone".

Les procédures se poursuivent sur les sites concernés après avoir été évoquées lors d'un comité d'entreprise européen le 10 avril, a-t-elle précisé.

"Les fonctions support vont être réorganisées et cela aura pour conséquence la réduction du nombre de personnes dans ces fonctions centrales d'à peu près 180 postes sur 1 000 postes" au siège de la branche Transport à Saint-Ouen.

Le groupe a annoncé son intention de "renforcer la responsabilité de ses régions" en les regroupant dans sept pôles mondiaux.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte