Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Alstom-Siemens] "Les règles de concurrence européenne n’incluent pas de critère de politique industrielle", rappelle l'avocat Lionel Lesur

Olivier Cognasse , ,

Publié le

Lionel Lesur est avocat associé pour le cabinet McDermott Will & Emery, qui fut conseil de Mitsubishi Heavy Industries dans le cadre de son offre commune avec Siemens visant à créer un partenariat avec Alstom dans le secteur énergétique. Il est spécialisé dans le domaine du droit des sociétés, fusions et acquisitions et du droit de la concurrence. Il apporte son éclairage sur l’échec de la fusion Alstom-Siemens.

[Alstom-Siemens] Les règles de concurrence européenne n’incluent pas de critère de politique industrielle, rappelle l'avocat Lionel Lesur
LE RER NG est développé par Alstom et Bombardier. Pourraient-ils se retrouver dans une même entreprise ?
© Alstom/Bombardier

L'Usine Nouvelle : Cet échec est-il une surprise pour vous ?
Lionel Lesur : Depuis trois semaines à un mois, il y avait de forts échos qui indiquaient que l’opération allait être interdite. Quand les parties ont proposé au dernier moment des remèdes légèrement modifiés, ce que la Commission n’a, bien sûr, pas apprécié, un léger espoir est réapparu mais s’est vite dissipé.

Est-ce qu’Alstom et Siemens pouvaient s’attendre à une telle décision en se lançant dans cette opération ?
Ils ont nécessairement sollicité leurs avocats spécialisés avant d’annoncer une telle opération et ils ne se seraient certainement pas lancés dans celle-ci s’ils avaient pensé qu’il y avait un risque trop fort. Ce sont des sociétés bien outillées pour se préparer en interne et en externe.

Par la suite, elles n’ont pas souhaité aller plus loin dans les remèdes proposés et répondre aux conditions souhaitées de la Commission. Les deux constructeurs pouvaient ainsi penser que Bruxelles[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle