L'Usine Energie

Alstom sans Alstom

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Alstom sans Alstom
Cœur de l’activité d’Alstom, les turbines à vapeur ont durement souffert du ralentissement du marchéde l’énergie.
© martin ruetschi/corbis; Ryan Pyle
Fleuron. La crise de 2009 aura finalement poussé le champion français à jeter sa branche énergie dans les bras de General Electric. Même si Siemens l’emporte, le fleuron sera démantelé. Avenir. Les activités d’Alstom pourraient trouver un nouveau souffle financier. Mais elles devront faire valoir leurs forces et corriger leurs faiblesses pour s’imposer au sein d’un géant. Stratégie. Bouygues, l’actionnaire de référence, est entré au capital d’Alstom par opportunisme industriel. C’est pour la même raison qu’il devrait en sortir cette année.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte