Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Alstom roule dans l’allégresse en attendant la fusion

Olivier Cognasse , , ,

Publié le

A l’occasion du salon Innotrans qui se déroule à Berlin du 18 au 21 septembre, les dirigeants d’Alstom se sont exprimés devant la presse pour vanter le succès de la fusion en cours et les bons résultats de l’entreprise. Entre temps, les annonces de contrats tombent tous les jours. Le dernier en date, jeudi 20 septembre en fin d'après-midi, concerne le Grand Paris Express. 

Alstom roule dans l’allégresse en attendant la fusion
Henri Poupart-Lafarge, PDG d'Alstom, très optimiste pour la fusion avec Siemens.
© Guittet Pascal

Ce jeudi 20 septembre, la société du Grand Paris vient d'annoncer, en accord avec Île-de-France Mobilités, la désignation d'Alstom pour la réalisation du marché d’étude et de fourniture du matériel roulant pour les lignes 15, 16 et 17 du métro du Grand Paris Express. Le montant du contrat pourra atteindre 1,3 milliard d'euros pour le développement et la livraison d'un maximum de 183 rames. Mais ce n'est pas tout.

Un contrat de 730 millions d’euros pour la maintenance de quatre lignes de métro à Ryad en Arabie Saoudite pour son consortium - avec Ansaldo STS et Ferrovie dello Stato Italiane - a été annoncé 48 heures plus tôt.

Mercredi 19 septembre, c'était la signature d'un protocole d’accord avec la société des chemins de fer ukrainiens (UZ), première étape vers un contrat cadre pour leur fournir et entretenir 210 locomotives électriques pour plus d’un milliard d’euros.

Sans oublier la mise en service, lundi 17 septembre, de deux trains à hydrogène Coradia iLint  pour la ligne qui relie Cuxhaven, Bremerhaven, Bremervörde et Buxtehude en Basse Saxe. Les bonnes nouvelles tombent à un rythme effréné pour le constructeur français depuis le début de la semaine et confirment la bonne santé du groupe.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle