Alstom remporte un contrat de 2,8 milliards d'euros dans le ferroviaire en Inde

L'industriel français a remporté un contrat d'environ 2,8 milliards d'euros pour fournir à l'Inde quelque 800 locomotives électriques.

Alstom va également construire une usine dans l'Etat de Bihar.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Alstom remporte un contrat de 2,8 milliards d'euros dans le ferroviaire en Inde


Un train Coradia Polyvalent estampillé SNTF (Algérie) - © Alstom Transport/ Design & Styling

Alstom a remporté un contrat d'environ 200 milliards de roupies (2,8 milliards d'euros) pour fournir à l'Inde 800 locomotives électriques et construire une usine dans l'Etat de Bihar, a déclaré ce mardi 10 novembre un porte-parole des chemins de fer indiens.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

General Electric a de son côté annoncé qu'il fournirait à l'Inde un millier de locomotives diesel au cours des onze prochaines années et qu'il investirait 200 millions de dollars dans une usine et des sites de maintenance, pour la somme globale de 2,6 milliards de dollars (2,42 milliards d'euros), soit le plus gros contrat décroché par le conglomérat américain en Inde.

Ces contrats sont les plus importants alloués par l'Inde à des entreprises étrangères depuis qu'elle autorise des investissements directs 100% étrangers dans son réseau ferré, une ouverture décidée l'an dernier. Alstom et GE se sont imposés face à des concurrents tels que l'allemand Siemens et le canadien Bombardier.

Soucieux de développer les infrastructures de son pays, le Premier ministre indien Narendra Modi a annoncé que l'Inde allait investir 137 milliards de dollars d'ici 2020 dans son système ferroviaire.

Le réseau ferré indien est le quatrième au monde mais il date en partie de l'époque coloniale britannique et les trains y circulent en moyenne à 50 km/h.

Début octobre, Alstom avait annoncé avoir remporté un contrat de plus de 150 millions d’euros auprès de Lucknow Metro Rail Corporation. Le français fournira 20 rames Metropolis ainsi que le système de signalisation qui constitueront le nouveau réseau de métro de la ville de Lucknow, située au nord-est de l’Inde.

Avec Reuters (Tommy Wilkes; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS