Alstom reçoit deux commandes pour la LGV Rhin-Rhône

Partager

Le groupe d'équipements et services de transport ferroviaire Alstom Transport annonce avoir reçu deux commandes de Réseau Ferré de France (RFF) pour un montant total de 37,3 millions d'euros, portant sur le projet de ligne à grande vitesse (LGV) Rhin-Rhône. La réalisation de ces deux contrats sera principalement prise en charge par les sites d'Alstom Transport situés à Saint-Ouen et Villeurbanne.

33 millions d'euros pour la branche Est de la ligne

RFF confie la réalisation de son premier projet à un consortium composé d'Inexia, Legrand SA et Alstom Transport. La part de ce dernier s'élève à 33 millions d'euros pour un montant total de 53 millions d'euros. Ce contrat porte sur la fourniture d'équipements de signalisation pour la branche Est de la ligne Rhin-Rhône. Celle-ci reliera Dijon à Mulhouse sur une distance de 140 km. La LGV doit rouler à une vitesse commerciale de 320 km/h, ce qui permettra de relier les deux villes en moins d'une heure, contre plus de 3 heures aujourd'hui en train, et près de 2h30 par la route. Cette commande inclut les études et travaux pour les artères câblées et les postes de signalisation, ainsi que la fourniture, l'installation et les essais du matériel.

4,3 millions d'euros pour un poste d'aiguillage à Dijon

La seconde commande de RFF porte sur la fourniture d'un premier poste d'aiguillage informatisé de nouvelle génération (PAI-NG) destiné à la gare de Dijon Perrigny. Le PAI-NG permet une meilleure supervision des circulations, notamment en cas de travaux, ainsi que la programmation et l'automatisation de certaines commandes. Ce contrat, qui représente un montant de 4,3 millions d'euros pour Alstom Transport, comprend les études, les travaux d'installation et de paramétrage ainsi que la fourniture des enclenchements informatiques.

Alstom Transport avait déjà réalisé des postes informatiques pour des gares comme Melun, Metz et Lyon ou encore sur la LGV Est. En 2006, le groupe a ainsi pourvu Strasbourg du plus grand poste informatisé d'Europe. Sur l'exercice 2007-2008, la filiale d'Alstom a reçu 39 % de commandes en plus que lors de l'exercice précédent.

D'autre part, RFF a annoncé mercredi 29 octobre la volonté de l'Etat français de porter les investissements liés à la modernisation du réseau ferré national à 13 milliards d'euros d'ici à 2015. Le président de RFF, Hubert du Mesnil, doit signer cette convention en présence du ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo, du ministre du Budget Eric Woerth et de Dominique Bussereau, secrétaire d'Etat aux Transports.

Adèle Bouet

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS