International

Alstom rachètera Bombardier Transport moins cher que prévu

Rémi Amalvy , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Alstom, Bombardier et la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) ont signé le 16 septembre l'accord pour l'acquisition de la branche transport du Canadien par le Français. Le coût de l'opération devrait se situer entre 5,5 et 5,9 milliards d'euros, soit une fourchette de 300 millions de moins qu'initialement prévu, en raison de la crise sanitaire et économique.

Alstom rachètera Bombardier Transport moins cher que prévu
Le site de Reischoffen doit encore être vendu.
© Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle

Le géant français du ferroviaire Alstom a signé le 16 septembre le contrat d’achat et de vente avec Bombardier et la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), dans le cadre de l’acquisition de Bombardier Transport. En raison de la crise sanitaire et économique actuelle, la fourchette du prix d’acquisition de la totalité des actions a été réduite de 300 millions d’euros.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte