Alstom Mitsubishi, grève SNCF, OGM, Gattaz : la revue de presse de l'industrie

Elodie Vallerey

Publié le , mis à jour le 13/06/2014 À 09H13

A la une de l'actualité de ce vendredi 13 juin, la proposition d'alliance stratégique industrielle de Mitsubishi Heavy industries à Alstom, la conflit social qui se poursuit à la SNCF et paralyse la France, la décision de l'Union européenne de laisser le libre choix aux Etats membres concernant la culture des OGM, ou encore les exigences du président du Medef sur le pacte de responsabilité.

Mitsubishi joue le tout pour le tout pour reprendre Alstom

Deux jours après la confirmation d'une offre conjointe de reprise des activités énergie d'Alstom avec Siemens, le japonais Mitsubishi Heavy Industries décoche une nouvelle flèche en laissant savoir qu'il voudrait prendre une participation dans le groupe français afin de constituer une alliance industrielle stratégique "à la Renault-Nissan". Les Echos du jour annoncent "une entrée au capital d'Alstom" pour Mitsubishi comme "l'une des options" à l'étude en vue du dépôt de l'offre ferme de reprise des actifs d'Alstom dans l'énergie d'ici au 16 juin. Une information corroborée par Le Figaro, selon lequel "Mitsubishi serait prêt à prendre 10 à 11% du capital d'Alstom à condition que l'État français, à qui il en a fait la demande, fasse de même".

     

le conflit social continue à la sncf

Ce 13 juin, les médias se font largement l'écho de la grève qui paralyse l'activité de la SNCF. "La CGT et SUD-Rail appellent à poursuivre le conflit qui entame son 3e jour", raconte Le Figaro, pour lequel les deux syndicats "ont douché les espoirs d'une sortie rapide de la crise" malgré les discussions avec le minitre des Transports le 12 juin. Pour Le Monde, "derrière le conflit SNCF, (il y a surtout) des divisions syndicales" entre les différentes organisations représentatives dans l'entreprise ferroviaire.

 


Mailly : "Les salariés craignent qu'une partie... par Europe1fr

ogm : l'ue tranche sans trancher

A la une du Monde daté du 13 juin, on retrouve la décision de l'Union européenne de laisser les Etats membres décider de la culture ou non d'organismes génétiquement modifiés (OGM) sur leur territoire. En parallèle d'une interview de José Bové, pour qui "ce règlement n'est que l'illusion d'une bonne solution", le journal du soir propose un décryptage de cette nouvelle législation, qui pourrait mettre fin à une bataille politique de quatre ans entre partisans et opposants des semences transgéniques. Pour Libération, il s'agit d'"un accord européen qui cultive l'ambiguïté".

 

gattaz, "monsieur plus"

Le quotidien régional La Marseillaise met le président du Medef en une de son édition du 13 juin. Selon le journal, suite à une réunion récente à l'Elysée, Pierre Gattaz "exige encore plus de concessions en faveur du patronat" concernant les modalités du pacte de responsabilité.

Elodie Vallerey

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte