Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Alstom engrange les commandes

Olivier Cognasse ,

Publié le

Alstom engrange les commandes

Plus de 1 milliard d’euros pour fournir jusqu’à 183 trains automatiques pour les futures lignes 15, 16 et 17 du Grand Paris Express. La Société du Grand Paris et Ile-de-France ­Mobilités ont annoncé, le 2 mai, que le constructeur français Alstom était pressenti pour remporter l’appel d’offres ainsi que pour la fourniture de trains d’auscultation des infrastructures. La décision définitive interviendra d’ici à l’été. Mais le suspense est terminé. Pour les opposants à la fusion d’Alstom avec l’allemand ­Siemens, c’est du pain bénit ! Comment justifier de passer sous pavillon allemand quand on a un carnet de commandes de 32,8 milliards d’euros (au 31 décembre 2017), largement supérieur à celui de son concurrent d’outre-Rhin ? Ces derniers jours, Alstom a également reçu la commande de 69 voitures pour le métro de Singapour, pour un montant de 150 ­millions d’euros. Huit jours plus tôt, c’était la RATP qui officialisait un contrat pour la fourniture du système de pilotage automatique I-CBTC sur la ligne 6 du métro parisien. Au total, ce sont 47 rames MP89 et 28 stations de la ligne 6, qui seront équipées par l’entreprise française. Quant à la fusion qui devait être conclue en fin d’année, elle ne devrait pas intervenir avant l’été 2019… 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle