Alstom en bonne voie pour la ligne à grande vitesse irakienne

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Alstom en bonne voie pour la ligne à grande vitesse irakienne

Après des discussions de plus d’un an, Alstom et les autorités irakiennes sont parvenus à un protocole d’accord le 24 juin. Le groupe français devrait construire une ligne à grande vitesse entre Bagdad et Bassora.

Dans le détail, le protocole porte sur la construction d'un réseau de lignes à grande vitesse de 650 km, dont 150 km entre Bagdad et Bassora. Réseau sur lequel les trains devraient circuler à une vitesse maximale de 250 km/h.

C’est le secrétaire d'Etat aux Transports français Thierry Mariani qui l’a annoncé à l’occasion du salon du Bourget le 24 juin.
Reste que selon un porte-parole d’Alstom, l’objectif est de signer un contrat clé en main qui inclurait la construction de la ligne et la fourniture du matériel roulant et l’entretien.

Le groupe français avait annoncé fin mai la signature d'un accord préliminaire avec le gouvernorat de Bagdad en vue de la construction d'un métro aérien sur environ 25 kilomètres.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS