Alstom double les cessions prévues

Partager

Le groupe de construction électrique, ferroviaire et marine, Alstom, va devoir provisionner 1,36 milliard d'euros et annoncer dans les prochaines semaines une perte record pour l'année 2002-2003 de 1,3 à 1,4 milliard d'euros.

Avec des réductions de dettes et des cessions prévues désormais insuffisantes, le groupe s'apprête à prendre des mesures radicales. Présenté le 12 mars, le plan « nouvel Alstom » de Patrick Kron - promu P-DG la veille du départ anticipé de Pierre Bilger - ne doit plus redresser le groupe, mais bien le sauver.

Oubliés les 1,6 milliard d'euros de cessions prévus sous l'ère Bilger, Alstom entend désormais vendre 3 milliards d'euros d'actifs. Confirmation des fuites sur ce dossier, la division Transmission et Distribution spécialisée dans la construction de transformateurs, relais et sous-stations électriques et employant 28 000 salariés est en vente à un prix estimé entre 1,2 et 1,7 milliard d'euros.

Plus surprenant, la branche construction de turbines industrielles de la division Energie (5000 salariés principalement au Royaume-Uni et en Suède) est elle aussi sur la liste des cessions. Et comme si cela ne suffisait pas, le groupe envisage aussi de procéder à une levée de fonds de 600 millions d'euros par augmentation de capital en juillet prochain.

Arnaud BOULBEN

A lire plus d'informations dans « L'Usine Nouvelle » du 20 mars en page 26.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS