Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Alstom dévoile le futur métro francilien

Manuel Moragues ,

Publié le , mis à jour le 14/06/2016 À 16H00

Alstom a dévoilé ce lundi 30 mai le design et l’aménagement intérieur des futures rames du métro sur pneus MP14. Un matériel destiné à parcourir les voies franciliennes, ligne 14 en tête, à partir de 2019.

Alstom dévoile le futur métro francilien

Ce sont les prochaines rames de la ligne 14. Alstom a dévoilé ce lundi 30 mai, dans son siège de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) le design et l’aménagement intérieur de son futur métro sur pneus, baptisé MP14, qui circulera en Ile-de-France à partir de 2019. Henri Poupart-Lafarge, PDG d’Alstom, a accueilli pour l’occasion la présidente du conseil régional d’Ile-de-France, Valérie Pécresse, la PDG de la RATP, Elisabeth Borne, le président du directoire de la société du Grand Paris, Philippe Yvin, ainsi que les dirigeants du Stif (Syndicat des transports d’Ile-de-France).

Alstom revendique dans un communiqué "des formes épurées, une signature lumineuse particulière et une cohérence visuelle avec les portes palières en station" pour ce métro qui portera une livrée aux couleurs du Stif et de la RATP. "Les aménagements intérieurs, conçus pour améliorer le voyage des passagers, ont été dessinés autour de la thématique de l’alcôve, créant à la fois convivialité ou intimité. De vastes zones d’accueil proposent une accessibilité à tous les passagers, avec des espaces dédiés et des sièges en forme de « boomerang » améliorant la fluidité et la capacité des rames", précise Alstom. Un éclairage LED est réparti dans la rame de façon à "donner un sentiment de sécurité et ne permettre aucune zone d’ombre".

Pollution réduite de 20%

Côté technique, ce métro dispose d’un freinage 100% électrique qui permet de récupérer l’énergie de freinage et de la réinjecter sous forme d’électricité dans le réseau. Avec l’avantage de limiter l’émission de particules fines par les freins mécaniques classiques, qui font des stations de métro des zones très polluées. Selon Alstom, "ce système permet de réduire jusqu’à 20% la consommation énergétique des rames et la pollution de l’air, par rapport au dernier matériel roulant pneu (MP05) mis en service sur le réseau."

Le MP14 est développé dans le cadre d’un contrat cadre remporté l’an dernier par Alstom auprès de la RATP. Jusqu’à 217 trains sur 15 ans pour un montant de plus de 2 milliards d’euros sont prévus. La première commande ferme passée dans le cadre de ce contrat porte sur 35 rames – pour 520 millions d’euros – qui rouleront sur la ligne 14 prolongée au nord. Les lignes 4 et 11 devraient aussi être équipées de ce matériel par la suite. Le prolongement au sud de la ligne 14 devrait en outre voir de nouvelles rames MP14 entrer en service.

Manuel Moragues

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle