Transports

Alstom va fabriquer le nouveau métro de Marseille, un contrat de 430 millions d'euros

, , , ,

Publié le , mis à jour le 26/11/2019 À 19H00

Bonne nouvelle Alstom a annoncé ce 26 novembre avoir remporté un contrat de 430 millions d'euros pour le renouvellement et l'automatisation du métro de Marseille, financé par la métrole Aix-Marseille-Provence.

Alstom va fabriquer le nouveau métro de Marseille, un contrat de 430 millions d'euros
Alstom va moderniser et automatiser le métro marseillais.
© Alstom

Marseille aura dès 2024 un métro tout neuf ! Et c'est l'industriel français Alstom qui a décroché ce contrat, d'un montant de 430 millions d'euros. Il dans un communiqué qu'il "développera, fournira et installera le système d’exploitation et les équipements du pilotage automatique des deux lignes du réseau".

Alstom mettra également en service 38 nouvelles rames de métro sur pneu, dont la mise en service est prévue en 2024.

Ces rames circuleront en mode semi-automatique avec conducteurs jusque mi-2025 sur la ligne M2 et jusqu'à 2026 pour la ligne M1, puis passeront en automatisme intégral. D’une longueur de 65 mètres, chaque rame climatisée de 4 voitures en configuration pourra transporter jusqu'à 500 passagers. L'industriel a fait appel aux designers marseillais Ora-ïto et Fabien Bourdier pour imaginer le design visuel et sonore des nouvelles rames. La métropole organisera une consultation des habitants pour trancher parmi les trois projets proposés.

Six usines françaises concernées

"Au total, plus de 400 personnes en France travailleront sur ce projet dont plus de 60 sur le territoire de la Métropole Aix-Marseille-Provence", ajoute Alstom. Six sites français vont bénéficier de ce contrat : Aix-en-Provence pour le pilotage du projet, Valenciennes pour la conception, l’aménagement intérieur, l’assemblage, les essais et la validation des rames, Ornans pour les moteurs, Le Creusot pour les bogies, Villeurbanne pour l’informatique embarquée, l’information voyageurs, la maintenance prédictive et les équipements du système de signalisation, et Saint-Ouen pour la coordination du design artistique, le développement et l’intégration du système de signalisation.

Avec Reuters (Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte