L'Usine Nouvelle

Alstom cherche 1 à 2 milliards d’euros

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

La chute des commandes (– 22%) et un résultat net en recul de 3% au premier semestre 2013-2014 incitent l’industriel à durcir son plan d’économies de 150 à 200 millions d’euros par an. Cela passe par la suppression de 1 300 emplois dans la construction de centrales électriques et dans l’informatique, essentiellement en Europe, mais pas en France, selon le ministre du Redressement productif. La branche transport, elle, se porte bien, avec 2,9 milliards d’euros de commandes. Deux contrats au Royaume-Uni et en Afrique du Sud, signés en octobre, dépassent 5 milliards d’euros. Mais le groupe a besoin de 1 à 2 milliards d’ici à la fin 2014. Alstom étudie la vente d’actifs non stratégiques et une participation minoritaire dans sa filiale Alstom Transport. 
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte