Alstom: CA +2% au 1er trimestre, recul des commandes, objectifs confirmés

PARIS (Reuters) - Alstom a annoncé jeudi une progression de son chiffre d'affaires au 1er trimestre 2019-2020, le niveau de ses commandes affichant en revanche un recul par rapport à la même période de l'exercice précédent qui avait bénéficié d'un contrat exceptionnel.
Partager
Alstom: CA +2% au 1er trimestre, recul des commandes, objectifs confirmés
Alstom a annoncé jeudi une progression de son chiffre d'affaires au 1er trimestre 2019-2020, le niveau de ses commandes affichant en revanche un recul par rapport à la même période de l'exercice précédent. /Photo d'archives/REUTERS/Vincent Kessler

Le chiffre d’affaires du premier trimestre 2019/20 (1er avril au 30 juin 2019) progresse de 2% à 2,1 milliards d’euros (+1 % à périmètre et taux de change constants). La décroissance de l’activité Systèmes du groupe de matériels ferroviaires étant compensée par la croissance des activités de signalisation et de matériels roulants.

Alstom a enregistré 1,6 milliard d’euros de commandes, un chiffre qui se compare à 2,6 milliards d’euros un an plus tôt, qui comprenait un important contrat pour le système du métro de Montréal.

Le groupe estime que l’année 2019/20 "sera une année de stabilisation de la croissance", après une année 2018/19 de croissance exceptionnelle du chiffre d’affaires et de la profitabilité.

Il précise que le cycle de l'activité - avec la finalisation des grands projets systèmes et l’évolution des grands projets de matériel roulant - conduira toutefois à une progression du chiffre d’affaires et de la profitabilité inférieure aux objectifs moyens fixés dans le cadre de son plan stratégique AiM, et à une évolution du besoin en fonds de roulement impactant la génération du cash-flow libre.

A l’horizon 2022/23, Alstom cible un taux de croissance annuel moyen du chiffre d’affaires d’environ 5 % sur la période 2019/20–2022/23, une marge d’exploitation ajustée devant atteindre environ 9 % en 2022/23, une conversion du résultat net en cash-flow libre supérieur à 80 % d’ici 2022/233 et une politique de dividendes avec un taux de distribution entre 25% et 35%.

(Jean-Michel Bélot, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS