Les enjeux du rapprochement Alstom-Bombardier

"On ne mesure pas la force d’une entreprise à son nombre d’usines, mais à sa santé financière". C’est ainsi que Bombardier a soldé cinquante ans d’activité dans le ferroviaire, et acté la vente de son activité Transport à Alstom, après celle du programme aéronautique A220 à Airbus. Selon le protocole d’entente signé le 17 février avec son concurrent canadien, Alstom devrait débourser entre 5,8 et 6,2 milliards d’euros pour conforter sa place de numéro deux mondial du ferroviaire. Mais d'importantes questions subsistent.

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les enjeux du rapprochement Alstom-Bombardier

DANS CE DOSSIER

Partager

LES DERNIERS DOSSIERS

Les dossiers de l'Usine Nouvelle

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par